Connectez-vous avec nous

Actu

Louisa Hanoune sera libérée ce lundi soir

La Rédaction

Publié

le

Louisa Hanoune, secrétaire générale du Parti des travailleurs (PT), a été condamnée dans un procès en appel ce lundi à 12 mois de prison dont trois en sursis et sera donc libérée ce lundi 10 février.

Louisa Hanoune, dont le procès en appel s’est ouvert hier au tribunal militaire de Blida, sera enfin libérée dès ce soir, ont indiqué plusieurs sources, dont Ramdane Taâzibt, membre dirigeant du Parti des travailleurs.

« Louisa Hanoune est libre ! le Tribunal militaire de Blida vient de prononcer son verdict dans l’affaire de Louisa Hanoune, condamnée arbitrairement en première instance à la réclusion criminelle (15 ans de prison ferme) le 25 septembre 2019. »

« Ainsi la camarade Louisa Hanoune retrouve la liberté après 9 mois et 1 jour de prison ou elle n aurait jamais du mettre les pieds. L’exigence de libération immédiate et inconditionnelle de tous les détenus politiques et d’opinion reste pos »e avec acuité », s’enflamme Ramdane Tazibt, député démissionnaire du Parti des travailleurs qui rapporte l’information. 

Dans un procès en appel qui a commencé dimanche 9 février, la SG du Parti des travailleurs a été condamnée par le tribunal militaire de Blida, à 12 mois de prison dont trois avec sursis.

Pour rappel, Louisa Hanoune a été arrêtée dans le cadre de l’affaire de Saïd Bouteflika, Athmane Tartag et Mohamed Mediene en mai dernier. Le tribunal militaire de Blida avait condamné, le 25 septembre dernier, Saïd Bouteflika, Mohamed Mediène, Athmane Tartag et Louisa Hanoune, à quinze (15) ans de réclusion criminelle, pour « des faits commis dans une enceinte militaire qualifiés par la loi de crimes de complot ayant pour but de porter atteinte à l’autorité militaire et de complot contre l’autorité de l’Etat, faits prévus et réprimés respectivement par l’article 284 du Code de la justice militaire et les articles 77 et 78 du Code pénal ».

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires