Connectez-vous avec nous

Actu

Hirak : des ponctions sur les salaires des fonctionnaires à Béjaïa !

Publié

le

Des chefs de daïra auraient ordonné de sanctionner les fonctionnaires qui participent aux marches hebdomadaires du mardi avec les étudiants en opérant des ponctions sur leurs salaires avec effet rétroactif, a écrit le Café littéraire de Béjaïa (CLB) dans un communiqué publié sur sa page Facebook.

« Des chefs de daïra de la wilaya de Béjaïa sortent leurs griffes. Des fonctionnaires de plusieurs daïras, notamment des syndicalistes, viennent de faire l’objet de sanctions administratives principalement en raison de leur participation aux marches de la communauté universitaire, tenus tous les mardis. Des retraits sur leurs salaires, avec effet rétroactif, viennent d’être effectués », peut-on lire dans le communiqué.

Selon le CLB, cette ordonnance au niveau de la côte est de Béjaïa émanerait de la cheffe de daïra d’Aokas.

« La cheffe de daïra d’Aokas serait celle qui a instruit ses collègues de la côte d’Est pour procéder à ses sanctions utilisées comme moyens de pression pour affaiblir les marches du mardi », indique la même source.

Les responsables des daïras à Béjaïa auraient opéré des ponctions sur les salaires sans même avoir pris le soin de convoquer préalablement les fonctionnaires concernés pour s’expliquer sur les raisons de leur absence, indique le CLB.

Réputée pour être l’une des wilayas les plus impliquées dans le Hirak, avec des marches hebdomadaires nombreuses et zéro votes aux dernières présidentielles, Béjaïa est parmi les régions les plus exposées au retour de bâton contre-révolutionnaire.

En effet, le pouvoir compte bien reprendre e dessus sur la Kabylie où quasiment tous les sièges de daïra ont été murés et où le vote n’a pas eu lieu le 12 décembre dernier. Le fait que le Hirak n’a pas su traduire cela politiquement en poussant l’élan révolutionnaire plus loin a été une faille que le pouvoir a vite repérée et s’y est engouffré en activant ses instruments répressifs locaux en vue de reprendre la main.

Yidir Amrouche

1 Commentaire

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses au fil
0 Les abonnés
 
Commentaire le plus réagi
Fil de commentaire le plus chaud
1 Commenter les auteurs
twentytwo Commentaires récents des auteurs
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
twentytwo
Invité
twentytwo

Logique.On ne paye pas des gens pour Aller se balader.

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires