Connectez-vous avec nous

Actu

Grâce présidentielle de Tebboune : vrai ou faux ?

Publié

le

Abdelmadjid Tebboune coronavirus

Des rumeurs et des documents circulant sur les réseaux sociaux ce lundi 3 février font état d’une grâce présidentielle prononcée par Tebboune en faveur des détenus du hirak, des rumeurs qui coïncident avec l’acquittement de Samir Belarbi.

Les détenus du mouvement populaire déjà condamnés par la justice seront tous libérés suite à la grâce présidentielle prononcée par le chef de l’Etat Abdelmadjid Tebboune, indique cette fameuse note attribuée au ministère de la Justice.

« Le président Abdelmadjid Tebboune a émis un décret présidentiel en date du 1er février portant des mesures de grâce touchant les personnes, détenus ou non, ayant été jugées et condamnées par la justice en cette date (le 1er février) », lit-on dans ce document qui serait adressé aux procureurs, aux juges et aux directeurs des prisons.

Soumis à l’examen d’un juriste, le document serait truffé de contradictions comme cette référence à des détenus qui seraient jugés et condamnés mais ayant un casier judiciaire vierge ! « On ne peut être concerné par un jugement définitif et avoir un casier judiciaire vierge », relève un juriste.

A l’heure où nous mettons en ligne cet article, aucune information officielle n’est venue confirmer ou infirmer cette information qui, faut-il le rappeler, coïncide avec la relaxe de Samir Belarbi prononcée par le juge près le tribunal de Bir Mourad Raïs.

Enfin, selon le Comité national pour la libération des détenus (CNLD), « le procureur général près le tribunal de Tlemcen a interjeté appel concernant la relaxe des 18 manifestants accusés d’entrave au bon déroulement de l’élection présidentielle (meeting de Benflis) ».

Il faut rappeler que nul ne connait encore le nombre exact des détenus du hirak ni de ceux qui font l’objet de harcèlement soit de la justice soit des services de sécurité depuis le début du mouvement populaire en février 2019.

Synthèse I. Farès

2 Commentaires
S'abonner
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Mellah hocine
Mellah hocine
3 mois plus tôt

Signe fort d’une république bannaniere où tout peut être fait par tout le monde. Vrai ou faux ? On avait dit que l’élection présidentielle du 12/12/19 n’était , en fait qu’un maquillage sans fard. Aujourd’hui on n’est même pas capable d’assumer et d’assurer.

Mellah hocine
Mellah hocine
3 mois plus tôt
Reply to  Mellah hocine

Mea culpa, puisque le faux devient vrai.

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

2
0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x