Connectez-vous avec nous

Actu

Béjaïa : « Non à la privatisation du parc Mezaïa »

Publié

le

Yahia Goujil à Béjaia

Plusieurs dizaines de citoyens de la ville de Béjaïa et de ses environs ont répondu ce dimanche 2 février à l’appel pour un sit-in pour dénoncer « la privatisation » du parc Mezaïa, dans le chef-lieu de wilaya, concédé à un privé du temps de l’ancien wali, Hamou Ahmed Touhami.

Plusieurs dizaines de citoyens, pancartes à la main, se sont rassemblés ce dimanche à Béjaïa-ville pour dénoncer la « privatisation » du parc Mezaïa, devenu depuis Ali Vava, et la plainte déposée par son exploitant contre le militant Karim Khima, président de l’association écologique, Ardh, qui a été parmi les premiers à agir contre « l’appropriation » de ce patrimoine de la ville des Hamadites.

Les manifestants ont dénoncé les « agissements » de l’ancien wali, Hamou Ahmed Touhami, dit « Monsieur 10 % », qui a concédé ce patrimoine naturel commun à un privé qui en a profité pour faire son beurre sur le dos des citoyens en instaurant un droit d’accès de 60 DA pour les personnes de 3 ans et plus.

« C’est inadmissible de payer un droit d’entrée pour visiter un bien public. Cet individu qui se l’est approprié doit y renoncer et ce bien doit revenir à tous les citoyens » s’emporte un sexagénaire, qui habite non loin dudit parc.

« Ce sont ces gens là la 3issaba (la bande, ndlr) qu’on dénonce chaque semaine dans la rue. Ils accaparent des biens publics pour dépouiller des citoyens honnêtes, cela doit cesser et cette mafia du foncier qui sévit dans notre wilaya doit être mise hors d’état de nuire », peste un autre citoyen.

Une affaire écologique aussi

Au delà de l’aspect mercantile de cette affaire, les manifestants ne négligent pas la dimension écologique.

« Des espèces de canards qui pullulaient jadis dans le parc sont en voie de disparition vu abattage de plantes qui leur servaient d’habitat naturel et le bétonnage excessif. Ce parc doit être sauvé immédiatement », alerte un militant écologiste.

« Le militant Karim Khima est sous la menace d’une plainte pour avoir dénoncé tout ça. Qu’ils sachent que nous sommes tous des Karim Khima et que nous continuerons notre combat jusqu’à ce que le parc soit restitué aux citoyens », ajoute-t-il.

Yidir Amrouche

En direct rassemblant des citoyens du BEJAIA devant le portail Parc Ali VaVa

Gepostet von Mehdi Meziani am Samstag, 1. Februar 2020
Parc de loisirs Ali Vava de Béjaïa : Rassembler, hier, devant l’accès principal du lac Mezaïa pour dénoncer une atteinte à l’environnement

Parc de loisirs Ali Vava de Béjaïa : Rassembler, hier, devant l’accès principal du lac Mezaïa pour dénoncer une atteinte à l’environnement

Gepostet von Berbère Télévision am Sonntag, 2. Februar 2020
Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x