Connectez-vous avec nous

Actu

La gendarmerie perquisitionne le domicile familial de Houda Feraoun

Publié

le

Houda Imane Feraoun

L’étau semble se resserrer au tour de l’ancienne ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication, Houda-Imane Feraoun, dont le nom est cité dans plusieurs affaires.

Les éléments de la gendarmerie nationale auraient perquisitionné le domicile familiale de Houda Imane Feraoun à Sidi Bel Abbès le mercredi 29 janvier, a appris le site « algeriepart » qui cite des sources sûres.

Longtemps protégée par le système et par le chef d’état-major de l’ANP, le général-major feu Ahmed Gaïd Salah, Houda Imane Feraoun serait concernée par une enquête menée par la brigade de recherches de la gendarmerie nationale de Bab Jdid, à Alger.

Les recherches porteraient sur des soupçons de dilapidation de deniers publics, d’octroi d’indus avantages et de privilèges illicites à des hommes d’affaires placés en détention à la prison d’El-Harrach depuis le mois d’avril 2019.

Pour rappel, l’ex-ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication, Houda Imane Feraoun, a été visée par une Interdiction de sortie du territoire national (ISTN) émise par la justice algérienne au lendemain de son départ du gouvernement, le 04 janvier dernier.

L’ex-ministre de la Poste aurait même tenté de quitter le territoire national pour rejoindre la France à partir de l’aéroport international d’Alger Houari-Boumediene et de celui de Constantine où elle s’est vu refuser l’embarquement.

Synthèse I. F.

1 Commentaire
S'abonner
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Izou
21 jours plus tôt

On dirait qu’elle sort d’une boite sur cette photo !

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

1
0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x