Connectez-vous avec nous

Actu

Jean Yves Chay : « La JSK doit se ressaisir »

La Rédaction

Publié

le

La JSK « doit se ressaisir et s’atteler à bien préparer la deuxième phase du championnat », a considéré vendredi 31 janvier, l’entraîneur intérimaire Jean Yves Chay, à la veille de la rencontre face à l’ES de Tunis pour le compte de sixième et dernière journée de la phase des poules de la ligue des champions africaine.

Cette déclaration de Jean Yves Chay intervient dans un contexte marqué par une nouvelle vague de contestation ciblant le président de la JSK, Cherif Mellal, qu’on veut destituer de son poste. Ce qui influe négativement sur le rendement technique et professionnel des joueurs

« Les joueurs sont pleinement concentrés sur le match de demain car aucune rencontre ne compte pour du beurre. La qualification pour la phase des poules de cette compétition est déjà un objectif atteint. Les six matchs de la phase devant servir à aguerrir l’effectif à ce niveau »,  a déclaré Jean Yves Chay, l’entraîneur intérimaire de la JSK, en conférence de presse d’avant match.

Lanterne rouge du groupe D, la JS Kabylie qui reste sur une lourde défaite en déplacement contre l’AS Vita club (4-1), tentera de quitter la compétition africaine sur une bonne note.

Le président de la JSK Cherif Mellal reconnait « des erreurs »

Par ailleurs, et dans une lettre adressée aux supporters des Canaris, le président du club, Cherif Mellal a appelé les inconditionnels de la JSK à « se rendre en masse au stade du 1er novembre » à l’occasion de la rencontre face à l’EST, pour réaffirmer leur attachement au club et « sceller un pacte » semblable à celui qui avait sauvé la JSK de la relégation, il y a deux ans.

Reconnaissant « des erreurs » commises, Cherif Mellal affirme dans sa missive avoir « pris des décisions » qu’il juge en son âme et conscience « dans l’intérêt du club » et s’engage à poursuivre son « travail de réhabilitation et de stabilisation » annonçant des « décisions majeurs pour l’avenir du club » qui seront bientôt communiquées.

Pour rappel, le président du club mythique de la Kabylie, Cherif Mellal, est contesté par une partie des supporters et certains membres influents du CSA qui envisage de tenir une Assemblée générale le 8 février prochain, pour acter sa destitution.

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires