Connectez-vous avec nous

Actu

Erdogan a sorti les propos de Tebboune de « leur contexte », selon le MAE algérien

Publié

le

Abdelmadjid Tebboune et Recep Tayyip Erdoğan

L’Algérie s’est dit surprise de la déclaration faite par le Président turc, Recep Tayyip Erdogan, dans laquelle « il attribue au Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, des propos sortis de leur contexte sur une question liée à l’histoire de l’Algérie », a indiqué ce samedi 1er février un communiqué du ministère des Affaires étrangères. 

« L’Algérie a été surprise par la déclaration faite par le Président turc, Recep Tayyip Erdogan dans laquelle il attribue au Président de la République Abdelmadjid Tebboune des propos sortis de leur contexte sur une question liée à l’histoire de l’Algérie », écrit le MAE dans son communiqué.

« A titre de précision, l’Algérie affirme que les questions complexes liées à la mémoire nationale, qui revêt un caractère sacré pour le peuple algérien, sont des questions extrêmement sensibles. De tels propos ne concourent pas aux efforts consentis par l’Algérie et la France pour leur règlement », conclut le communiqué.

Vers une polémique algéro-turque ?

En effet, dans sa guerre contre Emmanuel Macron, le président turc Recep Tayyip Erdogan s’est servi de propos que lui aurait tenus le président algérien Abdelmadjid Tebboune sur les massacres de la France durant la colonisation.

« La France a tué 5 millions d’Algériens durant la colonisation. “Qui m’a dit cela ? C’est le Président algérien qui me l’a dit. Je lui ai d’ailleurs demandé de nous fournir des documents qui prouvent cela. Parce que Macron ne sait pas ce qu’il s’est passé. Il faut le lui rappeler”, a déclaré Erdogan dans un discours à l’adresse de la base de son parti l’AKP, à Ankara.

Et d’ajouter : “Bien sûr, les Français ont commis des massacres, non seulement en Algérie, mais aussi au Rwanda. De nombreux pays d’Afrique du Nord ont été témoins de ce type de massacres français dans leur histoire. Le président français Emmanuel Macron ne le sait pas.”

Aussi, Recep Erdogan a déclaré au « Daily Sabah », un quotidien turc, que le président algérien Abdelmadjid Tebboune lui aurait dit que les Français « ont massacré plus de 5 millions d’Algériens en 130 ans ». « Si vous m’envoyez des documents à ce sujet, nous serons très heureux. Je savais que des millions de personnes ont été tuées, mais je n’imaginais pas un tel chiffre », aurait dit Erdogan à Tebboune, selon le journal turc « Daily Sabah ».

Amélia Guatri et agences

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x