Connectez-vous avec nous

Actu

Lait en sachet : les marges bénéficiaires à l’origine des perturbations

La Rédaction

Publié

le

Lait en sachet

Les perturbations enregistrées ces derniers jours dans la distribution du lait en sachet subventionné sont dues aux lacunes du cadre régissant la production et la distribution de cette matière stratégique, notamment en termes de marges bénéficiaires des distributeurs et des commerçants, estiment des opérateurs du secteur.

Dans ce contexte, le président de la Fédération nationale des distributeurs du lait, Farid Oulmi a indiqué à l’APS que le problème avec les perturbations ayant touché le lait en sachet réside dans les marges bénéficiaires « très faibles » des distributeurs.

Soulignant que cette marge « ne dépasse pas les 90 centimes par sachet », il a affirmé que ce taux qui n’a pas beaucoup changé depuis près de 20 ans constitue actuellement un grand problème pour les opérateurs.

Il a expliqué, dans ce sens, que des distributeurs sont contraints à des déplacements à d’autres wilayas en raison de l’absence des laiteries dans toutes les régions du pays, et que « les marges bénéficiaires actuelles ne permettent pas de couvrir les coûts du transport ».

Néanmoins, il a estimé que « les distributeurs sont tenus d’assurer la disponibilité du lait en sachet subventionné au prix fixé au profit des consommateurs », assurant que la question « est actuellement examinée au niveau du ministère du Commerce et les marges seront revues sans impact sur le prix codifié du lait en sachet ».

1 Commentaire
S'abonner
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Mellah hocine
Mellah hocine
3 mois plus tôt

Pourquoi ce n’est pas le producteur qui ne se chargera pas de sa propre distribution ? Sinon pourquoi la subvention ne toucherait pas la marge de distribution ?

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

1
0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x