Connectez-vous avec nous

Actu

Tiaret : propos menaçants du chargé de communication du wali contre un journaliste

Publié

le

Le chargé de communication de Dramchi Mohamed Amine, nouveau wali de Tiaret, s’en est pris d’une manière violente à un journaliste ce mercredi 29 janvier.

L’incident dont a été victime un journaliste a eu lieu ce mercredi matin, pendant la visite du nouveau wali Dramchi Mohamed Amine qui était en compagnie de l’ancien premier magistrat de la wilaya de Tiaret.

Au journaliste qui tentait de faire son travail, le pape de la communication à Tiaret lui a lancé cette sentence : « Kalah ya rabak ana ghir oueld Tiaret »… Le comble ? La scène a eu lieu au sein d’un lieu de culte, la mosquée Salah Eddine El Ayoubi actuellement en chantier de rénovation.

Le responsable de la cellule de communication, sans doute pour montrer son savoir-faire en la matière au nouveau wali, s’en est pris avec un langage fleuri à l’égard des journalistes venus faire leur travail.

Au lieu de faciliter le travail des médias, les aider dans leur tâche d’investigation et d’explication et en leur fournissant toutes les informations dont ils pouvaient avoir besoin, le chargé de communication du wali a agi en agent de sécurité en empêchant un journaliste du quotidien Réflexion d’une manière pour le moins des plus insupportables de faire son travail.

1 Commentaire
S'abonner
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Mehennaoui
Mehennaoui
1 année plus tôt

Le wali devrait licencié le charge de communication.Il n’a aucun pouvoir de décision ,et ne représente que sa personne .Il n’est qu’une boîte aux lettres entre le wali et les directions de l’exécutif de wilaya.

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

1
0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x