Connectez-vous avec nous

Sports

Karaté-Open de Paris 2020 : l’élimination des athlètes algériens est « logique »

La Rédaction

Publié

le

Le président de la Fédération algérienne de karaté-do, Slimane Mesdoui, a estimé que les résultats obtenus par les cinq athlètes algériens, qui ont été éliminés dès les premiers tours de l’Open de Paris (24-26 janvier), sont « logiques » et reflètent le « manque de moyens ».

« Les résultats obtenus par les athlètes algériens à l’Open de Paris sont logiques vu le manque de moyens dont bénéficie notre discipline, même si nos athlètes avaient la possibilité de faire mieux », a déclaré Mesdoui à l’APS.

Les cinq athlètes algériens engagés à l’Open de Paris, à savoir, Lamia Matoub (-68 kg), Taleb Imene (-50kg), Midi Chaîma (-61 kg), Wided Draou (-55 kg) et Hocine Daikhi (+84 kg), ont tous été éliminés dès les premiers tours de la compétition. Le meilleur résultat algérien a été obtenu par Midi Chaima qui a pris la 7e place de sa catégorie.

« Le niveau international est en constante évolution, notamment, au courant de l’année olympique. Nous avons encore l’espoir de voir Maatoub (12e mondial) et Daikhi (11e mondial) arracher une qualification aux Jeux olympiques 2020 », a-t-il ajouté.

Les karatékas algériens rallieront Alger ce mardi 28 janvier, afin de poursuivre leur préparation en prévision des Championnats d’Afrique, prévus du 6 au 9 février à Tanger (Maroc).

La sélection algérienne de karaté-do prendra part au rendez-vous continental avec l’objectif de récolter les points nécessaires à la qualification aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 (Japon).

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x