Connectez-vous avec nous

Sports

JSK : Cherif Mellal condamné à 6 mois de prison ferme

La Rédaction

Publié

le

 Le président de la JS Kabylie (Ligue 1 de football), Cherif Mellal, a été condamné lundi à six mois de prison ferme par le tribunal de Médéa dans une affaire de diffamation qui l’opposait au président du Club Olympique de Médéa, Mahfoudh Boukalkal, a-t-on appris de source judiciaire.

Cherif Mellal, qui était absent lors de cette audience, a été également condamné à verser une amande de 50 000 DA au plaignant, en l’occurrence le président de l’OM, au titre des dommages et intérêts, a indiqué la même source.

Auditionné une première fois juste après des déclarations à la presse, en mars dernier, dans lesquelles il avait porté des accusations jugées graves de « corruption, de pots de vins et de matchs truqués » à l’encontre du Président de l’OM, Cherif Mellal a affirmé avoir agi « sous l’effet de la pression et de la colère », selon un compte rendu d’audition de cette première comparution, a-t-on fait savoir.

Le président de la JS Kabylie avait refusé d’assister à trois reprises au procès, a-t-on signalé de même source. Avec APS

1 Commentaire
S'abonner
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Mellah hocine
Mellah hocine
5 mois plus tôt

Six mois de prison ferme pour le président de la JSK. De la JSK ,on comprend les visées de cette décision , un véritable concours de circonstance pour casser la JSK. D’abord les arbitres , puis la ligue nationale et la FAF contre la JSK.
INTERDIT AUX KABYLES DE JOUER LA COUPE D’ALGÉRIE. INTERDIT ÀUX KABYLES D’ÊTRE CHAMPIONS. Toutes ces histoires font suite aux positions courageuses de Cherif Mellal contre tout ce beau monde de corrompus et corrupteur.
Bon courage Mellal , tout à une fin.

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

1
0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x