Connectez-vous avec nous

Actu

Relâché : le journaliste Zoheir Aberkane sera-t-il présenté devant le procureur ?

Publié

le

Le journaliste Zoheir Aberkane, interpellé ce vendredi 17 janvier, vient d’être relâche peu avant 16 heures, mais pourrait passer devant le procureur, selon un message qu’il a publié sur son compte Facebook.

« Embarqué en fin de matinée, auditionné au niveau du commissariat du 6e. PV. Téléphone confisqué. Relâché, en attendant de passer devant le procureur, selon ce que j’ai compris », a écrit le journaliste Zoheir Aberkane.

Ainsi donc Zoheir Aberkane a été emmené au commissariat du 6e arrondissement, rue Didouche-Mourad, juste à côté de l’hôtel Suisse, où on lui a confisqué son téléphone portable pour tenter d’y trouver de quoi l’accuser après !

Le journaliste du quotidien Reporters ne sait pas s’il sera présenté ou non devant le procureur ni quels sont les reproches qui lui seront faits. Il faut noter que tout dépendra de ce qui sera trouvé sur son téléphone portable, comme vidéo ou contact, comme cela a été le cas avec plusieurs détenus du mouvement populaire.

Pour rappel, le journaliste Zoheir Aberkane a été interpellé par la police alors qu’il faisait son travail, à Alger, en couvrant les manifestations de ce vendredi.

Amélia G.

Lire également : Le journaliste Zoheir Aberkane interpellé à Alger

1 Commentaire
S'abonner
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Frawsen
Frawsen
8 mois plus tôt

Je me demande pourquoi vous écrivez « se présenter devant le procureur » ? Le procureur n’a rien à faire ici, si ce n’est accuser l’arrêté (ou le convoqué, si vous préférez) et puis proposer au juge une sanction. Donc, celui qui est accusé se presente devant le juge, et la vraie expression c’est « comparaître devant un/le tribunal ».

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

1
0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x