Connectez-vous avec nous

Politique

Le procès de 13 détenus arrêtés le 1er mars dernier enfin programmé

Publié

le

Le procès des 13 détenus arrêtés le 1er mars 2019 est enfin programmé pour le jeudi 12 mars pour 10 d’entre eux et lundi 16 mars pour 3 autres, indique ce jeudi 16 janvier le Comité national pour la libération des détenus (CNLD).

Ces 13 détenus qui ont été arrêtés lors du 2e vendredi du mouvement populaire ont été accusés de « destruction de biens publics » (l’hôtel Saint-George), placés depuis sous mandat de dépôt à El Harrach et attendent depuis leur procès, ajoute le CNLD.

On compte parmi les détenus Hamza Djouab, maître d’hôtel, Larbi Mohamed Raouf, « un brillant étudiant en master 1 ayant été admis au concours d’accès comme officier de police », des ingénieurs et des techniciens en informatique, lit-on dans le communiqué du CNLD qui ajoute que ces détenus « sont en grève de la faim depuis le début de la semaine afin d’exiger un procès équitable, puisque leur dossier est resté dans l’ombre depuis 10 mois ».

Liste des détenus programmé pour le 12 mars : Larbi Mohamed Raouf, Kaci Mohamed, Hamoud Hocine, Hanan Zineddine Elabidine, Aboudi Oussama, Larabi Abderrahim, Zitouni Mohamed, Asid Fares et Meziane Ahmed.

Liste des détenus programmé pour le 16 mars : Djouab Hamza, Granzi Hamza et Slimani Zakaria.

Les familles de ces détenus ont tenu « à remercier les ex-détenus d’opinion pour leur solidarité et leurs témoignages » ainsi que « la presse et les sites d’information électroniques qui ont médiatisé le dossier » de leurs enfants.

Amélia G.

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Populaires