Connectez-vous avec nous

Actu

Gouvernement Djerad : vers un scandale appelé Yacine Oualid ?

Publié

le

Yacine Oualid

Yacine Oualid, ministre des startups, âgé à peine de 26 ans, est en passe de devenir le scandale de l’année, en anéantissant le peu de crédit dont pouvait jouir le gouvernement Tebboune-Djerad.

Le passé scabreux de Yacine Oualid commence à faire surface et à constituer un véritable scandale, au lendemain de sa nomination avec fanfare à la tête du département des Startups dans le gouvernement de Abdelaziz Djerad.

Les dénonciations et les témoignages, émanant de ses anciens associés, collègues et clients, commencent à pleuvoir sur les réseaux sociaux pour mettre en doute l’intégrité de ce personnage qui aurait trompé tout son monde.

Amir DZ, connu pour ses révélations fracassantes, a été l’un des premiers à crier gare et à alerter l’opinion publique. Yacine Oualid serait un obligé des services de renseignement algérien auxquels il fournissait tous les renseignements sur les sites internet algérien qu’il hébergeait du temps où il dirigeait la société SSH, à en croire Amir DZ. Aussi, son diplôme de médecine général aurait été obtenu grâce à l’achat des notes, accuse Amir DZ, qui s’interroge comment ce jeune loup assoiffé de richesses et de pouvoir a-t-il pu faire pour, tout à la fois, suivre ses études, avoir ses diplômes, travailler et se faire de l’argent ?

Ensuite vient Belahda Lokmane, un ingénieur en intelligence artificielle et en nouvelles technologies, qui révélera que Yacine Oualid travaillait comme éditeur de pages web puis commercial chez l’hébergeur Ayrade avant de lui voler la base de données clientèle pour lancer, au bout de 2 ans, son propre business, l’entreprise Smart Solutions Hosting (SSH).

Selon Belahda Lokmane, notre jeune ministre, qui n’a aucune notion en informatique, aurait volé un autre algérien à Londres qui lui servait de relais pour acheter des espaces d’hébergement et des noms de domaines.

Enfin, pour la journaliste Layla Haddad, Yacine Oualid qui a été « créateur, hébergeur, webmaster et démarcheur commercial attitré » de CNP NEWS, n’est rien d’autre qu’un « imposteur », un « maître-chanteur » et « une taupe des services » !

Ayant réussi à embobiner les services de renseignement algérien qui vont le recruter comme taupe, Yacine Oualid se fera passer pour un génie en informatique capable de hacker n’importe quel site internet. « Ce qui est bien entendu totalement faux, puisqu’il a déjà en sa possession tous les codes d’accès » des sites qu’il héberge, explique Layla Haddad !

Sur instigation des services, notre jeune ministre « va bloquer notre site, faire disparaître des articles et interviews, infesté nos pages de photos pornographiques, de commentaires hostiles, il va même changer les codes d’accès pour empêcher nos journalistes du site d’y accéder », explique Layla Haddad.

Selon Layla Haddad, « le DRS ne sait pas que notre jeune ministre de 26 ans était à la fois leur taupe et notre webmaster et a en sa possession les codes d’accès de CNP NEWS. Il est du coup payé par le DRS et par CNP NEWS, il faut payer, faute de quoi, il organisera un autre vrai-faux piratage, le site reste parfois inaccessible plusieurs jours. Mais dès que l’argent est encaissé, le problème est résolu… enfin momentanément, car après quelques jours, rebelote, piratage, argent, déblocage… »

Pour Layla Haddad, Yacine Oualid aurait été proposé par le DRS « les yeux fermés au président de la République sans prendre la peine de faire les enquêtes préalables ».

Idir Farès

3 Commentaires
S'abonner
Me notifier des
guest
3 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Faiza Bouchoul
Faiza Bouchoul
4 mois plus tôt

toute la DRS était batie sur les corrompus les escrocs les repris de justice … et les honnetes on les pourrissait pour coller à cette organisation de crime légalisé mais la crédibilité de vos revelations tombent à l’eau lorsque vous citez une petite crapule un illetré come Amir FR !!!!!

Mellah hocine
Mellah hocine
4 mois plus tôt
Reply to  Faiza Bouchoul

Accusations graves sur une institution qui défend , constitutionnellement, le pays a savoir le DRS. Ce n’est guère ainsi qu’on doit couvrir un escroc qui a gravi au poste de ministre , juste avec des falsificationS de notes, de mensonges et de trahison. Il doit être relevé de ses fonctions . Quant à Amir dz , il a tous les droits de s’exprimer sur n’importe quel sujet et s’il y a diffamation, les portes de la justice sont ouvertes.

ait aisdhoum
ait aisdhoum
4 mois plus tôt

Vous parlez d’enquêtes dans un pays où le népotisme a fait des ravages !

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

3
0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x