Connectez-vous avec nous

Actu

Le ministre de l’Intérieur Salaheddine Dahmoune limogé

Publié

le

Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Salaheddine Dahmoune, vient d’être limogé par Abdelmadjid Tebboune qui vient de prendre ses fonctions, a-t-on appris de l’APS.

Abdelmadjid Tebboune a en effet accepté la démission de Noureddine Bedoui et nommé Sabri Boukadour à sa place et en a profité pour mettre fin aux fonctions du ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales Salaheddine Dahmoune, qui semble être limogé.

« Le président de la République, M. Abdelmadjid a décidé, jeudi 19 décembre 2019, de mettre fin aux fonctions de Salaheddine Dahmoune en sa qualité de ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire », a indiqué un communiqué de la Présidence de la République.

Abdelmadjid Tebboune a chargé « Kamel Beldjoud, ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville d’assurer les missions de ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire par intérim », lit-on dans le communiqué.

« Nous les voyons ces restes du colonialisme ; ce sont des pseudo Algériens, des voyous, des pervers, des homosexuels, nous les connaissons un par un… », avait déclaré Salaheddine Dahmoune, le premier flic du pays, avant d’enchaîner avec une citation de l’assimilationniste Ibn Badis et une autre de Cheikh Bouamama. Voir vidéo ci-dessous.

Quoi qu’on en dise, ce limogeage est un geste fort de Abdelmadjid Tebboune en direction du mouvement populaire et des manifestants qui avaient été insultés par le ministre de l’Intérieur Salaheddine Dahmoune et traités de tous les noms de oiseau.

Il reste à savoir quelle sera la réaction du mouvement populaire face à ces gestes du président Abdelmadjid Tebboune dont l’élection est fortement contestée par la rue algérienne. Le président arrivera-t-il à diviser le hirak par ses gestes et sauver le système ? Le hirak saura-t-il « capitaliser » ces gestes du président comme autant de victoires, rester uni et se concentrer sur l’essentiel, à savoir le départ du système ? Tout l’enjeu est là.

A. Guatri

2 Commentaires
S'abonner
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Cheikh
Cheikh
2 années plus tôt

Osera-t-il sortir dans la rue et faire face à ce peuple qu’il a insulté ? Je n’y crois pas ! Il ira certainement se cacher dans des lieux où on lui garantira qu’il n’y a pas d’algériens dans les environs !

HyM
HyM
2 années plus tôt

Traiter Ibn Badiss d’assimilationniste est un propos aussi grave que ceux dénoncés dans cet article.

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

2
0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x