Connectez-vous avec nous

Actu

Fini fakhamatouhou, appelez-moi monsieur Tebboune !

Publié

le

Abdelmadjid Tebboune a prêté serment ce jeudi et a instauré quelques lignes qu’il demande à ne pas franchir pour ne pas lui faire rappeler son passé de grand commis de « fakhamatouhou » Bouteflika, son prédécesseur.

Avec Abdelmadjid Tebboune, fini « Fakhamatouhou » et les grimaces qu’il faisait arracher à chaque fois qu’il est prononcé ! Abdelmadjid Tebboune, le nouveau président, compte-t-il faire oublier l’ère calamiteuse de « fakhamatouhou » Bouteflika ? A l’entendre, oui.

Dans son premier discours, il a déroulé son programme et une kyrielle de promesses de changements. Comme le mandat présidentielle qui ne sera renouvelé qu’une seule fois. Il faut croire que oui, vu qu’il est âgé de 74 ans.

Mais ce qui retient l’attention c’est sa décision d’enlever le titre d »‘excellence » (fakhamatouhou) dans l’appellation du président de la République, précisant que désormais, il sera appelé Monsieur Tebboune.

Rappelons-nous que son prédécesseur qu’il a servi loyalement jusqu’à son limogeage du poste de premier ministre le 15 août 2017, a imposé qu’on l’appelle Fakhamatouhou, son excellence, ce qui eut le mérite de le tourner au ridicule.

Donc le nouveau locataire du Palais d’El Mouradia veut rompre, du moins dans le discours, avec les mœurs de ce président qu’il a tant loué. On demande à voir…

A supposer que Abdelmadjid Tebboune rompe dans le discours avec toutes ses pratiques de larbinisme, érigé en système, il va falloir trouver des solutions au problème du chômage, de l’habitat, du pourvoir d’achat, sauver les usines et les richesses que le gouvernement s’apprête à brader, récupérer l’argent volé et placé à l’étranger…

Tout un programme qui suppose que le peuple doit être uni autour d’un programme social et économique centré sur les intérêts des couches populaires. Ce qui n’est pas le cas actuellement.

I. Farès

1 Commentaire

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses au fil
0 Les abonnés
 
Commentaire le plus réagi
Fil de commentaire le plus chaud
1 Commenter les auteurs
Cheikh Commentaires récents des auteurs
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Cheikh
Invité
Cheikh

Difficile de dire «  »monsieur » » quand on sait ce que son nom sous-entend en arabe populaire marocain !

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires