Connectez-vous avec nous

Actu

Répression et émeutes à Alger et Tizi-Ouzou

La Rédaction

Publié

le

La répression a été au rendez-vous dès la matinée de ce 12 décembre pour contenir une population en colère et de plus en plus nombreuse, ce qui indiquait que la situation pouvait facilement dégénérer en émeutes, notamment dans les grands centre urbains, comme c’est le cas à Alger et Tizi-Ouzou.

Comme il fallait s’y attendre, la situation a finalement dégénéré en émeutes à Alger et à Tizi-Ouzou où les forces de la répression ce sont données à cœur joie dans leur sale besogne.

A Alger, les forces de police ont été déployées en nombre, notamment à Audin et au niveau de la Grand-Poste où elles ont usés de matraques et de gaz lacrymogènes durant toute la journée. Les personnes interpellées subissent généralement d’abord un passage à tabac avant d’être jetées dans les fourgons. En fin de journée, les policiers sont intervenus violemment pour disperser les manifestants qui réunissent dans certains quartiers populaires, comme c’est le cas à Bab El-Oued et à Belcourt.

A Tizi Ouzou, des sources proches du secteur de la santé nous ont indiqué que l’hôpital aurait reçu de nombreux blessés parmi les manifestants des suites des coups des policiers intervenus violemment pour les disperser. Le personnel médical évoque également de nombreux blessés par balles en caoutchouc. Ce que confirment d’ailleurs les nombreuses vidéos et photos postés sur les réseaux sociaux

Les manifestants ont vécu de très violentes charges policières comme nous pouvons le voir dans les images que nous publions ci-dessous.

A Belcourt, ce soir, les manifestants, ulcérés par l’intervention musclée de la police, ont incendié des poubelles pour montrer leur colère et leur indignation face à cette répression injuste et gratuite.

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x