Connectez-vous avec nous

Actu

Présidentielle : participation en baisse par rapport à 2014

Publié

le

Après quasiment dix mois de manifestations massives, 24 millions d’électeurs algériens sont appelés aux urnes pour trouver un successeur à l’ex-président démissionnaire Abdelaziz Bouteflika.

Un scrutin massivement rejeté par une bonne partie de la population. Au lieu d’aller voter, les Algériens sont sortis massivement manifester toute la journée dans toutes les régions du pays.

L’essentiel à retenir :

• Dans certaines localités le vote est perturbé
• Une manifestation réunit des contestataires à Alger
• Tous les candidats en lice ont voté
• L’ancien président Bouteflika a voté par procuration

18h25 : L’affluence a été très faible voir nulle entre 17h et 18h dans plusieurs bureaux de vote du quartier du Télemly. À 18h, les policiers en poste ont fermé les portes. L’autorité d’organisation des élections a quant à elle annoncé un taux de participation de 33,06% à 17h.

Avec RFI

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

A La Une

Articles récents

Populaires