Connectez-vous avec nous

Actu

Ingérence : les amnésies de Salah Goudjil (89 ans)

La Rédaction

Publié

le

Salah Goudjil, président par intérim du Sénat, a violemment critiqué la résolution du parlement européen sur la crise politique et les violations des libertés en Algérie.

En bon soldat du système FLN, Salah Goudjil a sorti l’artillerie lourde chère aux dinosaures du pouvoir pour se payer le Parlement européen dont la dernière résolution semble faire très mal au pouvoir illégitime qui squatte le pouvoir depuis 10 mois.

L’imprtinent Parlement européen a donc osé s’attaquer au système algérien ! Branle-bas de combat à Alger ! Donc Salah Goudjil, comme la vieilles gardes du FLN et toutes les organisations de masse qui mangent dans la main du pouvoir depuis 1962 a courageusement dénoncé l’ingérence du parlement européen. Voire !

Seulement, Salah Goudjil (89 ans), dans son grand âge, comme d’ailleurs les principaux dirigeants du pays, a oublié qu’il a lui-même fait la promotion du Hirak au sein même du parlement européen. N’a-t-il pas fait l’éloge de ce formidable mouvement de dissidence populaire devant les députés europens auxquels il semblait rendre compte comme au demeurant Bensalah, il y a quelques semaines devant Vladimir Poutine.

C’est dire que nos dirigeants en fin de cycle biologique ne savent plus que quel pied danser.

1 Commentaire
S'abonner
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
said
said
7 mois plus tôt

si les dinosaures ont le nif comme ils sont vieux qu’il reste chez eux pour mourir parce que ils font du cinéma mais pour mal de dent vite en europe

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

1
0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x