Connectez-vous avec nous

Actu

Affaire du concert de Soolking : 6 mois de prison pour les « responsables »

La Rédaction

Publié

le

Le tribunal de Sidi M’hamed a prononcé des peines de prison et des amendes à l’endroit des « responsables » dans l’affaire du concert de Soolking, indique l’APS.

L’ex-directeur général de l’Office national des droits d’auteurs (ONDA), Samy Benchikh, a été condamné par le tribunal de Sidi M’hamed (Alger) à une peine de six (6) mois de prison, dont trois (3) avec sursis, et une amende de 50 000 DA dans l’affaire du concert du rappeur algérien Soolking.

Trois autres responsables ont écopé chacun de six (06) mois d’emprisonnement, dont (04) avec sursis et d’une amende de 50 000 DA. Ces derniers ayant été chargés, lors du concert, de veiller aux aspects organisationnel et sécuritaire de l’événement ainsi qu’à la vérification des tickets d’entrée.

A l’encontre de la société privée organisatrice du spectacle, le tribunal a prononcé une amende de 500 000 DA, alors que les autres accusés ont été acquittés.

Pour rappel, la décision de relever de ses fonctions le DG de l’Office nationale des droits d’auteurs et droits voisins (ONDA) a été prise par le Premier ministre Noureddine Bedoui, vu l’amateurisme dans l’organisation du concert de Soolking, ayant entraîné mort d’hommes.

L’affaire remonte au 22 août dernier lorsque cinq (5) personnes avaient péri et plusieurs autres blessées dans une bousculade à l’entrée du stade du 20-Août 1955 (Alger) qui avait abrité le concert du rappeur algérien Soolking.

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x