Connectez-vous avec nous

Actu

Meeting de Benflis : violente répression des manifestants à Bouira

Publié

le

Encore un dérapage de la police nationale à Bouira où elle a versé dans la provocation et dans la répression des manifestants pacifiques opposés à la venue dans leur ville de Ali Benflis, candidat de l’élection présidentielle du 12 décembre 2019.

Les citoyens ont tenu à exprimer pacifiquement leur opposition à l’élection présidentielle du 12 décembre prochain et au meeting du candidat Ali Benflis dans la ville de Bouira, avant d’être victimes d’une répression violente et gratuite, l’oeuvre d’une police aux ordres du général-major Ahmed Gaïd Salah.

En effet, ce sont des milliers de manifestants qui ont assiégé la maison de la culture Ali-Zaamoum où devait se tenir le meeting électoral d’Ali Benflis avec, pour seule assistance, une dizaine de militants du FLN, du RND et du MPA.

Le forces de la répression ont chargé sans ménagement et sans raison, en s’adonnant avec un malin plaisir à la répression de tous les citoyens qui se trouvaient aux environs de la maison de la culture de Bouira où devait se tenir le « meeting populaire » de l’ex-Premier ministre de Bouteflika, le candidat Ali Benflis.

La manifestation pacifique des habitants de Bouira s’est finalement transformée en affrontements avec les forces de la police qui n’attendaient que cette occasion.

Il est à déplorer des dizaines de blessés et une vingtaine d’arrestations dans les rangs des manifestants qui pourtant ont tout fait pour éviter le piège tendu par les forces de police.

I. Farès

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x