Connectez-vous avec nous

Mémoire

Commandant Azzedine : « Je défendrai Si Lakhdar Bouregaa aujourd’hui et demain »

La Rédaction

Publié

le

Le commandant Azzedine, de son vrai nom Rabah Zerari, a tenu à réagir sur sa page Facebook à notre article « Lakhdar Bouregaa : le jeu trouble du commandant Azzedine », publié ce lundi 25 novembre sur notre site aujourd’hui.

Le commandant Azzedine a tenu à préciser que le moudjahid Lakhdar Bouregaa est considéré comme son « compagnon » et son « frère de lutte » et qu’il a toujours pris sa défense et qu’il le défendra toujours.

« Mon compagnon et frère de lutte Si Lakhdar Bouregaa, je l’ai déjà défendu hier, je le défendrais aujourd’hui et demain », écrit le commandant Azzeddine dans son post Facebook.

La vidéo du commandant Azzedine cite expressément notre site et notre article et c’est pourquoi nous prenons sa réaction pour un droit de réponse que nous republions en bas de cet article.

Dans cette vidéo postée ce lundi 25 novembre sur son mur Facebook, le commandant Azzedine s’est dit scandalisé par l’article de DzVID qu’il a trouvé injuste à son égard.

Le commandant Azzedine, de son vrai nom Rabah Zerari, explique qu’il parlait de « Si Lakhdar Mokrani », mort en 1958, et non de « Si Lakhdar Bouregaa », qui est en prison et qu’il défend sans condition. Voir ci-dessous la mise au point en vidéo du commandant Azzedine.

Notre article a attiré l’attention sur le fait que, dans la vidéo de près d’une heure du commandant Azzedine, de son vrai nom Rabeh Zerari, il y a eu confusion justement entre « Si Lakhdar » et « Si Lakhdar Bouregaa » et que « Mokrani » n’a à aucun moment été cité. Ce qui nous a certainement induit en erreur et causé notre méprise.

La rédaction de DzVID tient à préciser dans cet espace qu’il n’est nullement dans notre intention de nuire à l’image du moudjahid le commandant Azzedine à qui nous présentons toutes nos excuses pour les confusions induites.

La rédaction de DzVID : Dz Vidéo-Information-Décryptage

1 Commentaire
S'abonner
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Nasser
7 mois plus tôt

ce sont des hommes et des femmes de valeurs, qui ont donné leur jeunesse ou leur vie (tués par lors des combats ou guillotinés )pour recouvrer notre liberté et ne plus êtres traites comme des sous-hommes, l’indépendance c’ est faite dans le sang et les larmes.La justice doit libérer les détenus d’opinions et mettre en prison tous ses corrompus ,ces voleurs qui continuent à jouir d’impunité

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

1
0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x