Connectez-vous avec nous

Actu

Mahmoud Rechidi (PST) : « Il faut que les travailleurs se soulèvent »

Publié

le

Le porte-parole du Parti socialiste des travailleurs (PST), M. Mahmoud Rechidi, s’est exprimé, dans une vidéo publiée sur le site du parti, sur le mouvement populaire actuel, ses revendications et la nécessité que les travailleurs se soulèvent pour prendre la direction de la révolution algérienne.

Mahmoud Rechidi a insisté sur l’urgence que les travailleurs algériens se soulèvent, se mettent en grève et prennent la direction du hirak pour construire une Algérie qui réponde aux besoins socioéconomiques et politiques de la majorité des Algériens.

« Il faut que les travailleurs se soulèvent, ainsi que toutes les couches les suivent, pour organiser la grève générale et mettre la pression pour leur dire que l’Algérie sera dirigé par ceux qui travaillent, ceux qui produisent des richesses, c’est-à-dire les travailleurs algériens », déclare Mahmoud Rechidi, le dirigeant socialiste.

Le porte-parole du Parti socialiste des travailleurs a rappelé les revendications du mouvement populaire et les aspirations du peuple à un Etat civil et non militaire, à une nouvelle Constitution et à un nouvel avenir fait de liberté et de justice sociale et d’égalité et où la misère doit être éradique.

« Le peuple veut un Etat civil et non militaire, une nouvelle Constitution et non celle de Bouteflika taillée sur mesure pour lui et pour assurer les intérêts économiques de la poignée d’oligarques qui commandent en Algérie et qu’on appelle « el issaba » et dans l’intérêt des puissances étrangères qui nous imposent leur diktat », s’indigne Mahoumd Rechidi. Voir vidéo ci-dessous.

Le dirigeant socialiste ne reconnaît pas le Parlement qui a adopté la loi de finances et celle sur les hydrocarbures, et dénie toute légitimité au Premier ministre Noureddine Bedoui, au chef d’Etat par intérim Abdelkader Bensalah ou encore le chef d’état-major de l’ANP, Ahmed Gaïd Salah, qui « n’ont été élus par personne ».

« Les lois et les projets qu’ils ont adoptés seront abrogés par le peuple qui ne les reconnait pas car ils ne sont pas dans l’intérêt du peuple, particulièrement la loi sur les hydrocarbures qui va permettre aux forces étrangères de piller nos richesses nationales, et la loi de finances avec ses cadeaux faits au patronat et aux oligarques ! Ils ont supprimé la règle des 51-49% pour ouvrir les portes aux entreprises étrangères pour leur faciliter les choses. Ils ne sont pas en train de faciliter les choses à nos enfants. Ils ne construisent pas une stratégie industrielle pour que nos enfants puissent trouver du travail ! Ils ne sont pas en train de construire un projet de développement pour qu’on puisse habiter et se soigner ! Ils ne sont pas en train de construire un avenir pour que nos enfants restent dans leur pays et n’aillent pas mourir ailleurs. C’est pour toutes ces raisons qu’il nous faut une nouvelle Constitution », explique Mahmoud Rechidi qui replace la satisfaction des besoins socioéconomiques de la majorité des Algériens au centre du débat politique actuel.

Mahmoud Rechidi est revenu sur la nécessité de la convocation d’une Assemblée constituante souveraine avec révocabilité des élus

« Quand on dit un nouveau système et une nouvelle Constitution, cela signifie pour nous l’élection d’une Assemblée constituante souveraine ! Le peuple est souverain et c’est à lui d’élire ses élus qui seront révocables. Le rôle de la Constituante est de rédiger une nouvelle Constitution qui reflète les aspirations démocratiques et sociales du peuple algérien », expliquée Mahmoud Rechidi.

A. Guatri

مداخلة الرفيق الأمين العام لحزب العمال الاشتراكي، محمود رشيدي.معا لبناء الإضراب العام.

Publiée par ‎Parti Socialiste des Travailleurs – PST – حزب العمال الاشتراكي‎ sur Vendredi 22 novembre 2019
Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x