Connectez-vous avec nous

Actu

Le discours du consul de Nantes interrompu par des manifestants

Publié

le

Tous les moyens de l’Etat sont mis à la disposition du général-major Ahmed Gaïd Salah et de son élection présidentielle imposée pour le 12 décembre prochain, à l’instar du consulat de Nantes en France qui a dû faire des mains et des pieds pour rassembler la communauté algérienne.

Le consul algérien de Nantes ne lésine pas sur les moyens pour réunir la communauté algérienne installée en France et surtout la sensibiliser sur la nécessité d’aller voter en masses lors de l’élection présidentielle du 12 décembre.

Comme on peut le voir sur la vidéo ci-dessous, des familles entières sont invités à ce qui semble être une grande salle, le tout payé aux frais du contribuable algérien.

Mais c’est compter sans la détermination de la diaspora, très active dans le hirak depuis le début du mouvement en février 2019, et qui ne rate aucune occasion pour exprimer son aspiration à un réel changement, à commencer par le départ de toutes les figures de l’ancien système, l’instauration d’un système basé sur la liberté et la justice sociale et enfin le refus de toutes les solutions de replâtrage comme cette histoire d’élection présidentielle chère au général Gaïd Salah.

C’est ainsi que le discours du consul de Nantes a été interrompu par des Algériens et des Algériennes qui se sont levés en plein speech pour dire leur opposition à l’élection présidentielle, en brandissant des pancartes et en entonnant les slogans propres au mouvement populaire.

I. F.

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x