Connectez-vous avec nous

Actu

Le PT s’inquiète de l’ampleur de la répression des manifestants

Publié

le

Le Parti des travailleurs (PT) s’inquiète, dans un communiqué publié ce vendredi 22 novembre, de l’ampleur de la répression qui s’abat contre tous les manifestants et les militants opposés à la présidentielle du 12 décembre prochain.

« Le Parti des travailleurs (PT) suit avec inquiétude l’escalade de la répression qui frappe, sur tout le territoire national, les participants aux manifestations pacifiques rejetant légitimement la mascarade électorale du 12 décembre prochain », lit-on dans le communiqué du PT.

Le PT dénonce également les arrestations du SG de RAJ Fouad Ouicher et de Saïda Deffeur, alors qu’ils prenaient part à la manifestation pacifique de ce vendredi 22 novembre.

« Aujourd’hui à Alger, à l’occasion du 40e vendredi, plusieurs arrestations ont ciblé des militants (es) dont le secrétaire général de l’association de jeunes RAJ, Fouad Ouicher et la militante Saida Deffeur qui ont participé au carré unitaire exigeant la libération des détenus de RAJ et de tous les détenus d’opinion », écrit encore le PT.

Le PT dénonce également « l’acharnement des autorités de fait contre les responsables de RAJ qui détient le record de prisonniers politiques dont son président Abdelouaheb Fersaoui ».

Le PT s’inquiète aussi de la « répression féroce a accompagné les « meetings » électoraux d’un scrutin rejeté par l’immense majorité du peuple car destiné exclusivement à maintenir le régime en place ».

Enfin, le PT dénonce les « arrestations arbitraires » et « exige la libération de tous les détenus d’opinion et que cesse la répression ».

Pour rappel, la porte-parole du Parti des travailleurs, Louisa Hanoune, a été condamnée à 15 ans de prison ferme par le tribunal militaire de Blida.

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

A La Une

Articles récents

Populaires