Connectez-vous avec nous

Politique

Le peuple algérien doit-il quitter l’Algérie pour Gaïd Salah ?

Publié

le

Le général-major Gaïd Salah s’est fendu d’un énième discours encore ce jeudi où le déni des réalités le dispute au populisme.

Les discours du chef d’état-major de l’armée, le général-major Ahmed Gaïd Salah, n’étonnent plus personne en Algérie. Leur contenu vide de propositions et déconnecté des réalités en disent long sur le jusqu’au-boutisme de l’orateur qui prend en mépris le peuple algérien.

Il y a maldonne grave dans la situation actuelle. Pendant que des millions d’Algériens manifestent contre la présidentielle, le chef d’état-major dit le contraire de ce qui se passe.

Pis ! Il prétend même répondre aux revendications du peuple. comme au demeurant ses cinq candidats incapables de remplir le quart des salles que le pouvoir met à leur disposition.

Fin connaisseur des arcanes du pouvoir, Lahouari Addi a eu ce commentaire suite à ce dernier discours :

« Une adhésion [à l’armée] qui affirme avec force la détermination constante et résolue du peuple à aller vers les élections présidentielles du 12 décembre 2019, en lesquelles il voit, naturellement, l’unique issue à ces circonstances particulières que connait l’Algérie. » Extrait du discours du général Gaid Salah aujourd’hui à la 4èm Région Militaire

Si deux protagonistes d’un conflit ne voient pas la réalité de la même façon, c’est que l’un des deux protagonistes est dans l’erreur et doit par conséquent partir. La solution à la crise actuelle n’a qu’une seule solution: soit les Algériens doivent quitter l’Algérie, soit Gaid Salah doit quitter son poste de Chef d’Etat-Major. »

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

A La Une

Articles récents

Populaires