Connectez-vous avec nous

Actu

Turquie : deux employés d’un consulat américain arrêtés pour « moquerie sur l’islam »

Publié

le

Les autorités turques ont brièvement placé en garde à vue mercredi deux Turcs employés par un consulat américain accusés de s’être « moqués de l’islam » lors d’une fête d’Halloween, a rapporté l’agence de presse DHA.

D’après l’agence, un homme et une femme travaillant pour le consulat américain à Adana (sud de la Turquie) ont été placés en garde à vue pour être entendus par la police mercredi, puis ont été remis en liberté.

Leur interpellation intervient après la publication sur les réseaux sociaux d’une vidéo montrant deux personnes en train de se moquer de l’eau de « zamzam », puisée à La Mecque et considérée comme miraculeuse par les musulmans, lors d’une fête d’Halloween. Dans cette vidéo, l’homme, vêtu d’un long habit blanc et d’une calotte, lève un verre apparemment rempli d’une boisson alcoolisée et dit : « Buvez aussi de cela ». Citant le bureau du procureur général d’Adana, DHA a rapporté qu’après la publication de ces images, une enquête pour « dénigrement des valeurs religieuses » avait été ouverte.

Les autorités turques ont brièvement placé en garde à vue mercredi deux Turcs employés par un consulat américain accusés de s’être « moqués de l’islam » lors d’une fête d’Halloween, a rapporté l’agence de presse DHA. D’après l’agence, un homme et une femme travaillant pour le consulat américain à Adana (sud de la Turquie) ont été placés en garde à vue pour être entendus par la police mercredi, puis ont été remis en liberté.

Leur interpellation intervient après la publication sur les réseaux sociaux d’une vidéo montrant deux personnes en train de se moquer de l’eau de « zamzam », puisée à La Mecque et considérée comme miraculeuse par les musulmans, lors d’une fête d’Halloween.

Dans cette vidéo, l’homme, vêtu d’un long habit blanc et d’une calotte, lève un verre apparemment rempli d’une boisson alcoolisée et dit : « Buvez aussi de cela ». Citant le bureau du procureur général d’Adana, DHA a rapporté qu’après la publication de ces images, une enquête pour « dénigrement des valeurs religieuses » avait été ouverte. AFP

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

A La Une

Articles récents

Populaires