Connectez-vous avec nous

Actu

Plus de 60 personnes arrêtées à Annaba

Publié

le

Le comité national pour la libération des détenus d’opinion (CNLD) a rendu public un bref communiqué dans lequel il parle de plus d’une soixantaine de personnes arrêtées à Annaba ce mercredi.

Le CNLD, constitué d’avocats militants des droits humains, a fait état d’arrestations massives estimées à plus de 60 personnes à Annaba (Est algérien).

Enième dérive du pouvoir militaro-policier à Annaba (fief comme par hasard du président de fait, Ahmed Gaïd Salah). La police a violemment réprimé une manifestation pacifique tout en laissant se dérouler tranquillement une autre manifestation pro-Gaïd Salah. Le deux poids deux mesures n’échappera pas à la population très avertie par les sinistres manoeuvres du pouvoir à un mois de la mascarade présidentielle du 12 décembre.

Nous reproduisons le communiqué du CNLD ci-dessous :

Le nombre de personnes arrêtés aujourd’hui à Annaba dépasse 60.
Ils étaient tous embarqués au commissariat central, puis à un moment où les personnes arrêtés ont commencé à manifester à l’intérieur du commissariat, la police les a répartis sur plusieurs commissariats pour les séparer et neutraliser.

Yacine Bousefsaf, l’un des manifestants arrêté vient de nous informer qu’il fait partie des premières personnes libérées à 16 h 05, alors que d’autres sont toujours dans différents commissariats.

On apprend aussi que 8 personnes devraient être présentées demain matin, jeudi 14 Novembre devant le procureur du tribunal d’Annaba et que les avocats sont déjà informés et seront présents.

On ignore pour le moment l’identité des personnes qui seront présentés demain devant le procureur, on attend plus de détails des activistes et avocats sur place.

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

A La Une

Articles récents

Populaires