Connectez-vous avec nous

Actu

Le candidat Abdelkader Bengrina chassé de Tindouf

La Rédaction

Publié

le

Abdelkader Bengrina, un des 5 candidats à la présidentielle du 12 décembre, a été piteusement poussé à quitter Tindouf par la population.

La pré-campagne comment en fanfare pour le très rigolo Abdelkader Bengrina. C’est sous les cris et les huées de la population que que candidat à l’ambition démesurée a quitté Tindouf aujourd’hui mardi. Comme le montre la vidéo, Bengrina n’a dû son salut qu’à la très forte présence policière qui le protégeait.

Tindouf a montré la voie. Désormais ces candidats complaisant avec le système ne mèneront pas campagne comme ils le souhaitaient. Il y a quelques jours c’est Ali Benflis qui a été obligé de quitter Baba Hassan sous les cris de dénonciation d’un groupe de citoyens.

La compromission de ces candidats les a poussé à se couper de cette population qu’ils ambitionnent de représenter contre con gré.

Pour rappel, Abdelkader Bengrina, président du très microscopique parti d’El Bina, a mis le phénomène de célibat chez les femmes au centre de son projet. Chiffres de l’Officie national des statistiques (ONS) à l’appui, il a précisé que, 11 millions de femmes sont célibataires, dont 5 millions sont âgées de 35 ans et plus. Il veut leur trouver des solutions, dit-il. Etrangement, Bengrina a oublié de parler du célibat des hommes dans cette affaire des femmes.

2 Commentaires
S'abonner
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
محمد
محمد
8 mois plus tôt

نحي الإحرار

Ahmed BOUKILI
8 mois plus tôt

Et voilà votre la réponse de berger à la bergère

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

2
0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x