Connectez-vous avec nous

Actu

Procès des porteurs de drapeau amazigh : rassemblement devant le tribunal

La Rédaction

Publié

le

En attente du procès de 42 détenus au tribunal de Sidi M’hamed à Alger pour port de drapeau amazigh, les citoyens tiennent ce lundi un rassemblement avec des familles des détenus.

Une centaine d’avocats se sont constitués pour assurer la défense des détenus pour port de drapeau amazigh dont le procès se tient au tribunal de Sidi M’hamed, et un grand rassemblement de solidarité à l’extérieur.

Des centaines de personnes, des militants des droits de l’homme, de partis politiques, des parents ou encore les enfants des détenus, ont organisé un rassemblement à l’extérieur du tribunal où se tient le procès surréaliste et inique des porteurs de drapeau amazigh.

C’est sans doute le plus important et le plus scandaleux procès vu le nombre important de détenus d’opinion concernés par ce « délit » institué par le général-major Ahmed Gaïd Salah.

Depuis les procès des militants du Mouvement culturel berbère (MCB) devant la cour de sûreté de l’Etat de Berroughia, l’Algérie n’a pas connu pareils procès contre la liberté d’expression.

Le comité national pour la libération des détenus d’opinion et la Ligue algérienne de défense des droits de l’homme apportent leur soutien à ces détenus de l’arbitraire.

Pour rappel, pas moins de 33 détenus d’opinion et 9 autres personnes toujours sous contrôle judiciaire depuis juin dernier qui sont en train de comparaître devant le tribunal de Sidi M’hamed dans un procès que l’histoire retiendra vu les charges retenues contre eux : port de drapeau amazigh !

Selon le comité national pour la libération des détenus d’opinion (CNLD), le délit de « port de drapeau amazigh » est « une accusation née suite aux oukases du général-major Gaïd Salah », qui a fini par soumettre la justice à ses ordres.

Pourtant aucun texte n’interdit le port de drapeau amazigh. D’ailleurs, des juges de tribunaux de Jijel, Kharrata, Annaba, entre autres, ont remis en liberté des manifestants arrêtés pour port de drapeau amazigh.

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires