Connectez-vous avec nous

Actu

Procès scandaleux : 33 détenus devant le juge pour port de drapeau amazigh !

Publié

le

Demain lundi aura lieu le procès des porteurs de drapeau amazigh qui sera certainement historique au regard du nombre de détenus à juger.

Pas moins de 33 détenus d’opinion vont comparaître devant le tribunal de Sidi M’hamed dans un procès que l’histoire retiendra vu les charges retenues contre eux : port de drapeau amazigh !

Selon le comité national pour la libération des détenus d’opinion (CNLD), le délit de « port de drapeau amazigh » est « une accusation née suite aux oukases du général-major Gaïd Salah », qui a fini par soumettre la justice à ses ordres.

Pourtant aucun texte n’interdit le port de drapeau amazigh. D’ailleurs, des juges de tribunaux de Jijel, Kharrata, Annaba, entre autres, ont remis en liberté des manifestants arrêtés pour port de drapeau amazigh.

Le Comité national pour la libération des détenus d’opinion (CNLD) qui soutient et fait de la défense de ces détenus un combat de principe a rendu public le communiqué suivant :

« Le procès de 33 détenus d’opinion arbitrairement incarcérés à El Harrach depuis plusieurs mois, et de 9 autres personnes toujours sous contrôle judiciaire depuis juin dernier, est programmé pour demain, lundi 11 novembre 2019 au tribunal de Sidi M’hamed (Alger) à partir de 9 heures du matin.

Au total, ils seront 42 manifestants pris en otages depuis les premières arrestations des porteurs du drapeau amazigh le vendredi 21 juin.

Le CNLD appelle la société civile, universitaires et toutes les forces vives du pays, à rejoindre le sit in qui se tiendra devant le tribunal de Sidi M’hamed, demain, lundi 11 Novembre à partir de 8 heures du matin, pour soutenir les détenus d’opinion et leurs familles, ainsi que le lendemain, mardi 12 novembre pour les verdicts des détenus jugés le mardi 22 octobre.

Le CNLD qui exige la libération immédiate et inconditionnelle de tous les détenus d’opinion et politiques avec réparation des dégâts causés par ces incarcérations injustes, appelle aussi l’ensemble des Algériennes et Algériens qui seront au sit in de demain lundi 11 novembre 2019 à se mobiliser et à s’organiser pacifiquement jusqu’à la fin du procès, quel que soit le temps qu’il va durer.

L’union fait la force et la différence. Libérez les otages, système dégage.

Alger, le dimanche 10 Novembre;
Le CNLD.

4 Commentaires

4
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
3 Réponses au fil
0 Les abonnés
 
Commentaire le plus réagi
Fil de commentaire le plus chaud
4 Commenter les auteurs
MadjidMadjidMellah hocineJamesben Commentaires récents des auteurs
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Jamesben
Invité
Jamesben

Ce qui est scandaleux c’est de considérerer un torchon bariolé d’abord comme culturel, puis comme un emblème enfin comme un drapeau.
La lâcheté des nervi qui l’agitent et s’agitent est connue et le peuple dans son ensemble clame que le Hirak a été initié contre les Maroqis et les Kabyles qui les ont aidés à prendre le pouvoir.
Mais après le flux, le reflux.

Mellah hocine
Invité
Mellah hocine

Ce qui est scandaleux , c’est d’inventer une loi qui condamne les porteurs de cet emblème Amazigh. Cet emblème dépasse de loin celui qui le refuse et le condamne. Un jour , tout ce peuple vaillant saura que les décideurs ont de tout temps escamoté notre histoire.

Madjid
Invité
Madjid

Il y en a qui se réjouissent du déni de justice, demain il se réjouiront du remplacement de l’emblème nationale par le caleçon de Gaid alahs
aux couleurs jaune devant et marron derrière

Madjid
Invité
Madjid

Cauchemardez le caleçon de GS (aux couleurs significatives jaune devant et marron derrière) peut flotter comme emblème sur tous les tribunaux il ne sera jamais celui des algériens, vos juges et procureurs peuvent rendre leur verdicts de nuit et violer la justice, la constitution et la volonté des Algériens
Le torchons continuera à être brandit et ne vous en déplaise quel que soient les circonstances et les menaces c’est en effet avec de tels torchons que l’Algérie sera rendue plus propre et plus citoyenne si c’est à cet usage qu’il est destiné brandissons bien haut

Publicité

Populaires