Connectez-vous avec nous

Société

Risque de flambée du marché de la devise à Alger

Publié

le

Le marché noir de la devise en Algérie connaît depuis quelques semaines une remontée qui fait craindre une flambée inédite les prochaines semaines.

L’euro dépasse allègrement les 200 dinars et il n’est pas près de s’arrêter. Au square Port-Saïd (Alger), les cambistes suivent l’actualité avec suspicion. Malgré la morosité de l’économie, l’euro reprend du poil de la bête. « On ne leur fait pas confiance (les dirigeants, NDLR) ils sont capables de tout, lhala ma techkar, glisse un quadragénaire dont dix ans au Square. Je n’ai pas jamais été aussi inquiet ».

Certes la baisse des importations et le serrage de vis pour l’obtention de visa a créé une certaine stagnation il y a quelques mois, mais depuis la rentrée, c’est un tout autre scénario qui se profile. Et la perspective de l’ouverture de la Omra n’y est pour rien.

La raison première ? Le risque de dévaluation du dinar. « Les gens préfèrent thésauriser en devises, des millions de gens dehors contre le pouvoir, le chômage, les fermetures d’usine ne semblent pas inquiéter ceux d’en haut, alors la question du dinar est leur dernier souci ».

Un autre facture augure d’une vive remontée de la devise : la prochaine entrée de la loi qui autorise l’importation de voitures de moins de trois ans.

Certes les transactions doivent passer par les banques, comme la souligné le gouvernement, mais l’euro viendra inévitablement du marché parallèle. Cette nouvelle donnée va absorber l’euro qui transite par le marché noir en augmentant la demande, ce qui aura comme conséquence la rareté de la devise européenne et sa flambée, toujours selon le même expert.

Ce créneau d’importation va concentrer la tension pour un moment et créer une forte demande qui va absorber une partie des 50 milliards en devise qui circulent sur le marché parallèle, mais l’autre partie restera toujours souterraine pour alimenter les circuits informels.

1 Commentaire

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses au fil
0 Les abonnés
 
Commentaire le plus réagi
Fil de commentaire le plus chaud
1 Commenter les auteurs
Belaid Brakni Commentaires récents des auteurs
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Belaid Brakni
Membre
Belaid Brakni

Le gouvernement illégitime insiste et persiste à se maintenir au pouvoir à tout prix…

Publicité

A La Une

Articles récents

Populaires