Connectez-vous avec nous

Politique

37e vendredi : plus de 20 millions d’Algériens dans la rue

Publié

le

Les Algériens sont sortis par d’immenses vagues humaines, des millions, ce vendredi 1er novembre pour exiger le départ du système.

C’est le 37e vendredi que les Algériens manifestent massivement dans les rues et par millions. Pacifiquement. Neuf mois de marches et de protestations auxquelles le pouvoir demeure sourd jusqu’à présent.

Cependant les marches de ce vendredi 1er novembre dépassent de très loin toutes celles organisées jusqu’à présent. Ce sont des millions de manifestants qui ont battu le pavé pour réclamer la libération des détenus, l’annulation de la présidentielle et un changement radical de système. Le peuple veut une réelle indépendance.

Les premiers chiffres de participation circulent dans les milieux d’initiés. On évoque près de 20 millions d’Algériens dans les rues du pays. Certains parlent d’un chiffre plus important encore. Au-delà de cette comptabilité, il y a un constat que tout le monde partage. Cette journée de mobilisation est unique dans l’histoire du pays. Les Algériens ont montré dans une communion sans commune mesure leur détermination à aller jusqu’au bout de leur rêve de changement.

Maintenant reste à savoir que va faire le pouvoir et les candidats à la présidentielle, dont la majorité écrasante est constituée d’obligés du système ? Assistera-t-on à des mesures de détente comme la libération rapide des détenus ? L’institution militaire, pouvoir de fait, aura-t-elle enfin la volonté d’ouvrir des canaux de dialogue ?

La mobilisation de ce vendredi est la meilleure preuve que le peuple algérien est en total déphasage avec les discours officiels tenus ces dernières semaines. Il y a une rupture nette et incisive entre les attentes de la rue et les tenants du pouvoir.

Les fausses promesses, les déclarations comminatoires et incendiaires n’y changeront rien. Car il reste maintenant jusqu’à à savoir si le pouvoir sera à la hauteur du peuple ou poursuivra-t-il ses manœuvres jusqu’au pourrissement…

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

Populaires