Connectez-vous avec nous

Société

Tragédie du 31 octobre 1968 à Miliana : 25 jeunes morts

La Rédaction

Publié

le

Nous livrons ici ce témoignage sur la tragédie du 31 octobre 1968 à Miliana. Ahmed Kelia, un rescapé de l’incendie de Miliana du jeudi 31 octobre 1968 raconte.

Ce témoignage est accablant. La tragédie a eu lieu le 31 octobre à Miliana quand la police a procédé à une rafle parmi les jeunes pour les obliger à éteindre un incendie qui ravageait le mont du Zaccar.

Bilan : 25 jeunes sont morts dans l’incendie. Les Milianis se sont réveillés le 1er novembre abattus avec un drame innommable par la faute de responsables locaux zélés.

Le lendemain, les Milianais se sont rebellés dans les autorités. Des manifestations ont été déclenchées pour dénoncer les auteurs de ce crime. Le pouvoir de Boumediene leur envoie les CNS pour réprimer les manifestants.

Le ministre de l’Intérieur de l’époque, Ahmed Medeghri, débarque avec le très cynique Mohamed Cherif Messaâdia. Evidemment, leur présence n’apaisera pas les profondes blessures des familles endeuillées, ni la colère des jeunes.

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x