Connectez-vous avec nous

Actu

La semaine de vérité pour Gaïd Salah

Publié

le

Cette semaine est décisive pour la révolution et pour le général-major Ahmed Gaïd Salah. La mobilisation doit monter en puissance pour atteindre son apogée le vendredi 1er novembre.

C’est la semaine de vérité pour le chef d’état-major de l’armée, le général-major Ahmed Gaïd Salah, notamment avec les grèves qui ont commencé ce lundi. Il faut amplifier la mobilisation par diverses actions (grève, occupation des lieux partout, concerts de casseroles, assemblées de débats et d’échanges, etc.).

Il faut faire en sorte que la manifestation du mardi soit, par son ampleur, annonciatrice d’une mobilisation sans précédent dans l’histoire de l’Algérie et pourquoi pas de toute l’humanité pour le vendredi.

Certaines voix suggèrent d’occuper la capitale. Ce n’est pas en soi une mauvaise idée dans le contexte où l’état mafieux s’obstine à aller vers des élections que la majorité écrasante du peuple rejette. Il faut seulement dire qu’une telle action nécessite un minimum d’organisation pour parer aux provocations de la Issaba.

La classe ouvrière arrive

Par ailleurs, l’arrivée sur la scène, des travailleurs, même tardive, même pas assez puissante pour l’instant, va apporter un plus non négligeable au mouvement révolutionnaire en cours. Il faut que les travailleurs, même non syndiqués, rejoignent les grèves et les mobilisations et constituent des comités au sein des entreprises et autres lieux de travail. Le poids de la classe ouvrière est capital. Les travailleurs ont les moyens de bloquer le pays et de contraindre les bandits de tout bord à prendre leurs jambes à leur cou.

L’état-major de l’armée et son chef Gaïd Salah laissent apparaître des signes d’inquiétude face aux grèves qui s’annoncent. Le triste spectacle que nous a offert Abdelkader Bensalah à Sotchi est révélateur de l’état de déconfiture du système. De plus, les clientèles habituelles du système rasent les murs, terrifiées par l’ampleur et la persistance de la mobilisation, et les candidats au simulacre d’élections ne sont qu’un ramassis de corrompus sans principes ni valeurs et des malfrats que seuls des intérêts bassement matériels attirent. Avec tous les moyens dont dispose le pouvoir mafieux, il n’a pas pu offrir un spectacle quelque peu crédible. Cela montre évidemment à quel point le système s’est définitivement détaché du peuple. Sa base sociale est réduite à néant.

Accéder à une vie digne

Aujourd’hui, la révolution suit son cours et la conscience politique des masses populaires n’a jamais été aussi élevée.

On veut accéder aux libertés, toutes les libertés (liberté des hommes et des femmes, liberté de manifester, de s’organiser, de s’exprimer, liberté de conscience…). Cela est un objectif noble, mais il n’a de sens que s’il permet aux travailleurs, aux petits gens, aux sans grades… d’accéder à une vie digne. Cela suppose une répartition plus juste et équitable des richesses.

Une vie digne, c’est une école publique de qualité pour tous les enfants. Une école du savoir qui aura pour but de développer l’esprit critique.

Une vie digne, c’est aussi un système de santé de qualité et gratuit, accessible à tous, quel que soit le revenu. Cela implique également l’accès de tous à un logement décent et à un travail avec un salaire qui permet de vivre dignement.

Que faire ?

La révolution ne doit en aucun cas négliger ces aspirations économiques. Les présidentielles de Gaïd Salah ne sont qu’une supercherie. Elles visent à perpétuer le régime des militaires et des mafieux.

Il nous faut un processus constituant qui nous permettra de débattre librement de tout, de choisir nos représentants et de bâtir de nouvelles institutions qui vont nous aider à concrétiser les revendications évoquées précédemment.

Le système vacille, donnons-lui le coup de grâce. Le triomphe est inéluctable. Restons mobilisés !

Mohamed Arroudj

2 Commentaires
S'abonner
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
MENICHE
MENICHE
8 mois plus tôt

nous appelons nos concitoyens Algériens à l’union sacrée quelque soit nos différences pour abattre ce système mafieux et pourri.

LammariOm
LammariOm
8 mois plus tôt

Majorité écrasante ?? Lolllll 😂😂😂😂

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

2
0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x