Connectez-vous avec nous

Actu

Belkacem Zeghmati répond aux magistrats grévistes

Publié

le

Le ministère de la Justice a réagi par un communiqué violent à la grève illimitée lancée par Syndicat des magistrats samedi 26 octobre.

Le ministère de la Justice que dirige Belkacem Zeghmati a répondu au Syndicat des magistrats. Il met en garde les magistrats que la loi leur interdit toute participation ou incitation à une grève. Il avertit que les magistrats ne peuvent, en aucun cas, entraver le bon fonctionnement de l’appareil judiciaire pour quelque raison que ce soit.

Il faut rappeler que la justice a connu un important mouvement ayant touché quelque 2998 magistrats. Ce qui a soulevé le mouvement de contestation du SNM. Dans son communiqué, le ministère rappelle que le Syndicat national des magistrats avait validé les critères, notamment celui relatif à la mutation de tout magistrat ayant passé cinq ans ou plus dans une même circonscription judiciaire.

Ultime porte de sortie proposée par le ministère de la Justice, il invite simplement les magistrats se disant lésés à saisir le Conseil supérieur de la magistrature, conformément à la procédure légale.

Hier samedi, le Syndicat des magistrats a soulevé son opposition au sujet du dernier mouvement ayant touché près de 3 000 d’entre. Et a appelé à l’indépendance de la justice. Il faut rappeler que ce mouvement de grève n’a rien à voir avec le mouvement de dissidence populaire qui a lieu depuis plus de neuf mois en Algérie. C’est une grève corporatiste et le SNM n’a jamais condamné l’instrumentalisation de la justice dans la lutte contre le mouvement de dissidence populaire.

1 Commentaire
S'abonner
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Said
Said
2 années plus tôt

Bensalah

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

1
0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x