Connectez-vous avec nous

Actu

ENTV : la journaliste Naïma Loualiche refuse de couvrir la présidentielle

Publié

le

Naïma Loualiche, journaliste à l’ENTV, vient d’annoncer son refus de couvrir la mascarade électorale du 12 décembre.

« Je suis appellée à couvrir aussi bien la campagne électorale que ses préparatifs elles-mêmes un peu partout, ici comme ailleurs, sur un médias foncièrement propagandiste. Quitte à avoir un destin de mendiante, je jure de ne jamais trahir la voix du peuple dont je suis issue et auquel ma voix se plie depuis le 22 février, pour une Algérie Libre et Indépendante de ses souffleurs incompétents et trop intéressés. #Mankouvrich lbatal bel3ar. Yatnahaw ga33! », a tonné la journaliste dans un post audacieux sur son mur Facebook.

Naïma Loualiche est la première journaliste de la presse publique à déclarer avoir rejoint le peuple et refuser de trahir le peuple, « quitte à avoir le destin de mendiante ».

Cette position courageuse est rare dans le corps d’une presse publique tout acquise aux maîtres de l’heure. Certes, il y a eu des résistances mais les choses n’ont pas sensiblement changé. Il est fort à parier que cette journaliste risque de subir les foudres de l’administration de l’ENTV dont l’unique éthique est de servir le pouvoir.

D’autres journalistes de l’Entv auront-ils le courage de refuser d’obtempérer aux ordres ? Wait and see.

1 Commentaire
S'abonner
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Said
Said
2 années plus tôt

Aucun souci, on te trouvera un travail trois fois mieux renumere, la liberté d’agir en plus.

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

1
0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x