Connectez-vous avec nous

Actu

Tahar Missoum, alias Spécifique, devant la justice

Publié

le

Le très fantasque Tahar Missoum, connu sous le surnom de Spécifique, est convoqué à comparaître devant le juge du tribunal de Bir-Mourad Raïs lundi 21 octobre.

L’ancien député est poursuivi en justice par le très islamiste Abdallah Djabballah, président du Front de la justice et développement, révèle alg24. Tahar Missoum aurait accusé Abdellah Djaballah d’avoir imposé le monopole sur l’importation du verre sur le territoire national, si l’on en croit le député Lakhdar Benkhellaf, qui a rapporté l’information ce dimanche.

Ainsi donc Abdellah Djaballah, selon Spécifique, n’est pas seulement cet islamiste conservateur qui se présente devant les Algériens pour parler de la vertu islamique, de la charia, et accessoirement lancer des attaques vipérines contre l’identité berbère. L’homme serait un affairiste né.

Retors en diable, Tahar Missoum a tout fait pour empêché la fixation d’une date de procès.

Les affaires commerciales particulièrement prospères des chefs de partis arrivent donc devant une justice déjà éclaboussée par les affaires de détention de manifestants pacifiques.

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

Populaires