Connectez-vous avec nous

Actu

Ahmed Gaïd Salah (AGS), Tliba et la vindicte populaire

Publié

le

Après une fuite rocambolesque, le député d’Annaba a fini par trouver une place aux côtés d’illustres, mais toujours présumés voleurs.

Ahmed Gaïd Salah (AGS), dans une tentative vaine de préserver son clan, jette Baha Eddine Tliba à la vindicte populaire.

Semaine après semaine, AGS et sa « bande » gagnent du temps dans leur course contre le peuple pour imposer une présidentielle honnie par la rue. Chaque mobilisation d’importance génère une timide réaction de l’état-major de l’armée, sous forme de diatribe décousue du discoureur en chef qui « habite » derechef à la télévision.

Cette fois, et après moult efforts pour mettre à l’abri, Tliba, « l’associé » le mieux protégé du pays, AGS a fini par lâcher le morceau pour tenter de calmer la colère qui gronde, qui gronde…

Tout en essayant de soigner sa réputation superficielle de redresseur de torts, le porte-parole de la « bande » semble vouloir répondre à la révolution en marche par des cautères sur jambe de bois : que vaut l’arrestation du trabendiste Tliba devant le défi immense d’une réelle transparence ? Que signifie l’arrestation d’un poisson, même gros, lorsque les requins sanguinaires persistent à équarrir l’Algérie jusqu’à l’os ?

AGS et sa meute de loups assoiffés de sang veulent encore croire que la révolte d’un peuple spolié de son indépendance ira decrescendo et pourrait se satisfaire de mesurettes, comme le retour à l’AIV de moins de trois ans, ou de coupables d’opérette laissés en route par la « bande » dans sa fuite éperdue.

Ils refusent de voir la réalité : la lutte contre la corruption est menée sous couvert d’un État qui est l’émanation de consultations réellement populaires et non pas par des corrompus en puissance par l’odeur de la dictature alléchés.

Général, qui donneriez-vous vous à la vindicte de la rue à sa prochaine éruption ? Oseriez-vous confier aux juges sous contrôle quelques uns de proches ou des éléments éminents de votre « bande » ?

Saïd Kaced

1 Commentaire

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses au fil
0 Les abonnés
 
Commentaire le plus réagi
Fil de commentaire le plus chaud
1 Commenter les auteurs
Mesbah Commentaires récents des auteurs
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Mesbah
Invité
Mesbah

Vous êtes vraiment malades et vos ambitions démesurées ne vous mèneront à rien
Laisser ceux qui veulent voter et en finir avec vos rancunes sans fin. La seule voix c’est l’urne et c’est tout de suite.

Publicité

Populaires