Connectez-vous avec nous

Politique

Hadj Ghermoul : les Algériens vivent maintenant dans la terreur

Publié

le

Hadj Ghermoul, militant du mouvement des chômeurs est l’un des premiers à avoir brandi un pancarte contre le 5e mandat de Bouteflika.

Après six longs mois de détention, Hadj Ghermoul retrouve la liberté après un procès le 20 juillet. Un immense élan de solidarité s’est constitué autour de sa personne.

Dans cette vidéo, le militant du mouvement contre le chômage raconte son histoire depuis le début de son arrestation. Cet homme, même après la chute de Bouteflika, a été maintenu à la prison de Saïda.

« Nous sommes dirigés par des imbéciles, c’est pour cela que notre pays a coulé et en crise », tonne-t-il. « Nous ne faisons pas confiance en ce pouvoir », indique-t-il. (Voir plus bas son témoignage poignant)

« Sous Gaïd Salah, nous vivons dans la terreur, aujourd’hui c’est soit c’est la liberté qui nous attend soit la dictature.

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x