Connectez-vous avec nous

Actu

« La condamnation de Louisa Hanoune est une dérive grave »

Publié

le

Les forces de l’alternative démocratique évoque le cas de Louisa Hanoune condamnée à 15 ans de prison ferme, dans une déclaration rendue publique hier.

« Les discours récurrents du vice-ministre de la défense se traduisent sur le terrain par la multiplication des actes répressifs et des mesures liberticides qui touchent toutes les organisations et citoyens qui ne partagent pas la feuille de route du système/régime en place.

L’instrumentalisation de la justice par le pouvoir de fait dans des règlements de compte claniques s’aggrave chaque jour d’avantage avec la multiplication des arrestations arbitraires et illégales dans tout le pays.

La condamnation de Louisa Hanoune par le tribunal militaire de Blida dans un procès politique expéditif est une dérive grave, un acte qui criminalise l’action politique.

Les forces de l’alternative démocratique, en plus de rejeter la tentative réactionnaire de faire un amalgame entre responsable politique d’un parti d’opposition avec des personnes qui ont assumé de hautes fonctions dans le système, dénoncent ce simulacre de procès et exigent la libération inconditionnelle de Louisa Hanoune et celle de tous les détenus d’opinion ».

Les forces de l’alternative démocratique
Alger, 29 septembre 2019

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

Populaires