Connectez-vous avec nous

Actu

Kabylie : le président de l’URK arrêté à Michelet

Publié

le

Les arrestations et les intimidations des militants politiques se multiplient ces derniers jours à la faveur du coup de force de l’élection présidentielle prévue en décembre.

Le président de l’Union pour une République kabyle (URK), Bouaziz Ait Chebib, a été arrêté dans la matinée de ce mardi 17 septembre à Ain El Hammam (ex-Michelet), avant d’être libéré tard dans la soirée, ont annoncé des sources proches du mouvement indépendantiste kabyle.

Il était environ 8 heures du matin lorsque des policiers ont procédé à l’arrestation du militant de la cause kabyle, avant de le transférer au commissariat où il a subi un long interrogatoire, précisent les mêmes sources.

Selon les dirigeants de l’URK, le mouvement n’avait pourtant pas programmé d’action politique pour la journée.

Il convient de rappeler que les militants indépendantistes kabyles du MAK et de l’URK font l’objet de répression régulièrement par les services de sécurité.

Leurs actions sont systématiquement dénigrées ou réprimées, à l’instar de leur dernier rassemblement devant le portail de l’université Mouloud-Mammeri de Tizi Ouzou, où plusieurs militants pourtant pacifiques ont été violemment interpellés par la police.

A cela s’ajoute, faut-il le rappeler, la privation de document de voyage de plus 200 personnes soupçonnées d’être proches du courant indépendantiste.

Idir F.

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

Populaires