Connectez-vous avec nous

Actu

Concert de Soolking : trois personnes mises en détention provisoire

Publié

le

L’enquête sur les incidents ayant émaillé le concert du rappeur algérien Soolking se poursuit toujours pour situer les responsabilités et prendre les sanctions nécessaires.

Trois personnes, membres du personnel chargé de l’organisation du concert de Soolking, ont été placés en détention provisoire par le juge d’instruction chargé de l’affaire.

En effet, le juge d’instruction chargé du dossier de l’incident survenu lors du concert organisé le 22 août dernier au stade du 20-Août-1955 à Belouizdad (Alger), ayant entrainé la mort de 5 personnes, a ordonné le placement en détention provisoire de trois prévenus parmi les personnes chargées de l’organisation de ce concert, indique un communiqué du tribunal de Sidi M’hamed.

« Après finalisation des investigations préliminaires engagées au sujet de cet incident tragique survenu lors du concert organisé jeudi 22/08/2019 au stade du 20-Août’1955 à Belouizdad ayant fait 5 morts, les parties à l’instance ont comparu devant nous le 09/09/2019 pour qu’une mise en inculpation ait prononcée à l’encontre des personnes impliquées dans cette affaire », précise la même source.

« Après avoir auditionné les prévenus, le juge d’instruction chargé du dossier a ordonné le placement en détention provisoire de 3 inculpés parmi les personnes chargées de l’organisation de ledit concert », précise le communiqué.

L’enquête judiciaire se poursuit toujours pour définir les responsabilités dans ce drame survenu lors du concert de Soolking, conclu la même source.

Il faut noter que le directeur général de l’ONDA, Sami Bencheikh El Hocine, a été limogé après cette bousculade. L’ONDA étant l’organisme responsable de l’organisation du spectacle du rappeur algérien, il était tout à fait logique que ce soit son premier responsable, Sami Bencheikh El Hocine en l’occurrence, qui en paye les frais.

Pour rappel, un premier bilan officiel avait fait part de cinq personnes mortes et 23 autres blessées jeudi soir dans une bousculade survenue lors d’un concert donné à Alger par le rappeur algérien Soolking, avaient indiqué dse sources hospitalières.

Les corps des cinq personnes décédées, trois jeunes femmes et deux jeunes hommes âgés de 20 à 25 ans, étaient entreposés dans la nuit de jeudi à vendredi à la morgue du CHU Mustapha. « En attendant l’autopsie », a indiqué le DG de l’hôpital Mustapha, Abdeslam Bennana, qui a souligné que les personnes mortes « auraient été victimes de la bousculade ».

Selon les premiers témoignages concordants, l’accident s’est produit vers 20 heures devant une des entrées secondaires du stade du 20 août où la foule se pressait pour assister au concert de Soolking, un évènement qui a drainé quelque 30.000 spectateurs, a-t-on constaté.

A. Guatri et Agences

Publicité
Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

A La Une

NOS CHRONIQUES

Nous suivre

Newsletter

Recevoir nos articles par email

Tags

Populaires