Connectez-vous avec nous

Actu

Les Algériens disent non à la présidentielle de Gaïd Salah

Publié

le

C’est un 30e vendredi de la dissidence citoyenne historique que viennent de marquer les manifestants.

Des millions d’Algériens sont sortis manifester ce vendredi 13 septembre pour rejeter la présidentielle que veulent imposer Gaïd Salah et l’institution militaire.

Le hirak-tanekra a mûri et grandi dans le refus et la mobilisation. Extraordinaire référendum contre les dernières admonestations du vice-ministre de la Défense. Les manifestants algériens ont montré et exprimé leur refus des oukases de Gaïd Salah. « Rien ne se fera sans nous », clament-ils déterminés.

Le peuple le redit depuis février, il n’y a qu’un seul agenda : le sien. Le vice-ministre peut continuer à passer outre le président Bensalah, trop malade et dépourvu de pouvoir, mais il ne pourra aller à l’encontre de la volonté du peuple, ce peuple pourtant dont il revendique la justesse des revendications.

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

Populaires