Connectez-vous avec nous

Actu

Les capitales européennes les plus abordables en location

Publié

le

Selon les capitales européennes, le loyer d’un logement peut varier du simple au triple. Quelles sont les capitales les plus abordables ? Qu’en est-il de Paris ?

Paris dans la lanterne. La location de logements devient problématique pour les salaires moyens.

La journaliste Bruna Fernandez habite en couple à Berlin, en Allemagne, dans un quartier animé. Son appartement coûte 740 € par mois charges comprises, soit 370 € par personne. À Berlin, le logement est beaucoup plus abordable qu’à Paris.

Mais récemment, les loyers ont quand même beaucoup augmenté dans la capitale allemande +30% en un an. Du coup, la mairie a rapidement pris des mesures en gelant les loyers pendant cinq ans à partir de janvier prochain.

Vienne en haut du classement, Paris lanterne rouge

Si vous êtes locataires, la meilleure capitale européenne où habiter, c’est Vienne, en Autriche. Là-bas, les locations coûtent en moyenne trois fois moins cher qu’à Paris et 60% des gens habitent dans des logements sociaux. À Londres, au Royaume-Uni, les loyers sont encore plus chers qu’à Paris.

Pour sa colocation un peu éloignée du centre de Londres, Baptiste Charzat, chargé d’investissements, paie environ 1 100 € par mois. En 2017, une étude américaine avait comparé le revenu médian des habitants avec le montant des loyers et conclu que Paris était la ville la moins abordable d’Europe pour les locations.

Immobilier : qui peut encore acheter à Paris ?

Les prix de l’immobilier à Paris flambent toujours un peu plus. Se loger dans la capitale est un luxe aujourd’hui. Qui peut encore se l’offrir ?

Acheter à Paris est devenu un rêve presque inaccessible. D’ailleurs, dans la rue, on croise surtout des locataires. « Acheter ? Quand on gagnera au Loto peut-être, mais avant, ça va être compliqué », explique un habitant. « Venu du sud de Marseille, les prix sont beaucoup plus bas. Pour moitié moins, je pourrais avoir une villa avec piscine, donc je ne vais pas penser une seule seconde à acheter un appartement à Paris », précise un passant.

Des prix toujours plus forts

Dix arrondissements dépassent les 10 000 euros du mètre carré. Dans l’hyper-centre c’est encore pire puisque les prix grimpent jusqu’à 12 000 euros. Dans un immeuble ancien du 1er arrondissement, un agent immobilier fait visiter une dernière vente : 30 mètres carrés vendus 420 000 euros, soit 14 000 euros le mètre carré. 

« C’est un appartement ancien avec un beau parquet, une magnifique hauteur sous plafond », décrit l’agent immobilier Aurore Adam. Mais d’énormes travaux sont à prévoir. Tout est à refaire, du sol au plafond. Le propriétaire n’a pas voulu baisser son prix, et il a bien fait puisque l’appartement est parti à prix d’or. Francetvinfo

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

Populaires