Connectez-vous avec nous

Chronique

AGS : moi ou le chaos !

Publié

le

C’est un tube sous toutes les latitudes vouées aux dictateurs ou à leurs nombreux aspirants : sans moi, vous ne seriez qu’un peuple d’affreux égarés…

Dès lors, les apprentis dictateurs et cavaliers de l’Apocalypse en puissance, qui se recrutent dans le cheptel des généraux sans grands titres de gloire ni batailles dignes de ce nom, s’aliéneront des légions de laudateurs provenant de divers viviers, en « réserve de la République », et prêts à couvrir de louanges le futur maître absolu.

Quand vous avez, tel Si Gaïd, servi le dernier émir absolu, vous ne pouvez qu’engranger de l’expérience et aiguiser votre appétit pour les choses du sérail, même si, et c’est connu, l’ANP, « digne héritière de l’ALN », ne saurait faire de la vulgaire politique.

AGS, un acronyme synonyme de rejet dans les manifs, va tantôt troquer son uniforme de général d’opérette pour revêtir celui de général-Président si nous avions l’outrecuidance de nous mettre au travers de son « oeuvre » électorale. Il y a une petite musique qui s’immisce, perfidement, dans les discours des agents, en service commandé comme il sied à tout serviteur de la « seule institution constituée » : il faudra urgemment écouter la voix de Sa Sagesse AGS et accourir en masse aux isoloirs. Sinon, les foudres de l’enfer s’abattraient sur nous.

Braves citoyens, privés de leur citoyenneté, ne décevez pas Sa Seigneurie AGS et ne lui donnez pas une raison valable de déclencher la guerre totale. Une fois de trop, les voix « de la raison » vous prient instamment, vont bientôt vous en conjurer et même pleurer de toute la force de leur patriotisme, de donner une « chance » à l’Algérie. Bref de vous laisser benoîtement rouler dans la farine pour que se réalisent, une énième fois, les rêves de pouvoir absolu. Au secours !!!

Saïd Kaced

Lire également : Ahmed Gaïd Salah, la tentation du pire

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

A La Une

Articles récents

Populaires