Connectez-vous avec nous

Politique

Les manifestants libèrent des détenus du commissariat de Batna

Publié

le

Des milliers de manifestants ont arpenté ce vendredi 30 août la capitale des Aurès sous l’œil sévère des services de sécurité.

Le fait le plus marquant de cet journée est l’acte de résistance dont ont fait preuve les Aurésiens. En effet, les manifestants ont libéré des détenus qui ont été parqués au commissariat de Batna

Tout a commencé lorsque, au milieu des manifestants, des policiers ont arrêté trois personnes qu’ils ont embarquées au commissariat. Leur tort ? Le port de l’emblème amazigh.

C’est alors que des centaines de manifestants se sont dare-dare rassemblés devant le commissariat jusqu’à la libération des personnes arrêtées.

La mobilisation a payé au cœur des Aurès comme le montre le tweet de ce militant.

Rappelons que ce jour est le 28e vendredi de la dissidence citoyenne dans tout le pays. Des millions de manifestants sont sortis pour exiger le départ du système.

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

Populaires