Connectez-vous avec nous

Actu

Le nombre de hadjis algériens décédés s’élève à 25 !

Publié

le

Le nombre de décès parmi les hadjis algériens s’est élevé à 25 personnes. Identité des derniers hadjis morts sur les Lieux Saints de l’Islam.

Le nombre de décès parmi les hadjis (pèlerins) algériens s’est élevé vendredi 23 août à 25 personnes, a indiqué à l’APS le chef de la mission médicale algérienne Dr. Mahmoud Dahmane.

Comme à chaque saison de hadj (pèlerinage), la communauté algérienne des hadjis se rendant sur les Lieux Saints de l’Islam revient avec son lot de morts. Ce qui devrait attirer l’attention des autorités pour une meilleure prise en charge du rite et un meilleur suivi médical des hadjis.

Identité des derniers hadjis décédés

Le chef de la mission médicale, Dr Dahmane a fourni à l’APS les noms et prénoms des derniers hadjis morts :

« Chouiraf Oussama de Metlili (Ghardaïa), né en 1991 (28 ans), est le 25e pèlerin mort sur les Lieux Saints de l’Islam, a précisé Dr Dahmane. Le défunt, qui « a rendu son dernier souffle à l’hôpital Heraa (La Mecque), souffrait du diabète et a passé 15 jours au bloc de réanimation ».

« Daghar Ali de la wilaya de Sidi Bel-Abbès, né en 1942 (77 ans) », est le 24 hadjis ayant « rendu son dernier souffle à l’hôpital du Roi Abdelaziz. « Il souffrait du cancer du poumon », a indiqué Dr Dahmane.

Le hadji « Ferhaoui Mohamed Ben Salem, âgé de 61 ans et originaire de la commune de Sidi Lakhdar (wilaya de Mostaganem), est décédé à l’hôpital du Roi Fayçal où il souffrait de leucémie.

Saghi Yamna (82 ans), originaire de la wilaya d’Oran, est décédée dans sa chambre d’hôtel à Médine d’un arrêt cardiaque.

Boutadjine Fatma-Zohra, née le 22 novembre 1957 à El-Biar et résidant dans la commune de Chéraga, dans la wilaya d’Alger, est décédée à l’Hôpital « Ennour » à la Mecque. La défunte souffrait d’un cancer du sein métastatique.

Par ailleurs, le même responsable a fait savoir que le nombre des pèlerins algériens hospitalisés dans les hôpitaux saoudiens s’élève à 13 personnes. Aucune indication sur leur état de santé ni sur les raisons de leur hospitalisation n’a été donnée.

I. Farès et APS

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

A La Une

Articles récents

Populaires