Connectez-vous avec nous

Sports

Mercato : Islam Slimani pour redynamiser l’attaque de Monaco

Publié

le

L’AS Monaco a officialisé mardi, le prêt de Islam Slimani en provenance de Leicester City. 

L’Algérien barré par une rude concurrence chez les Phocéens, a accepté le challenge monégasque pour tenter de relancer sa carrière en club. Une opération pressentie par les spécialistes des jeux en ligne Casino777.

Slimani, une opportunité à saisir.

L’ancien du Sporting Club Lisbonne qui a remporté la CAN cet été en Égypte, devrait saisir cette opportunité pour retrouver les sensations dans un championnat qu’il admire. Islam Slimani est doté de qualités recherchées chez un attaquant de pointe. Dans sa trajectoire faite de rebondissements, il a parfois raté l’occasion de saisir sa chance. 

À Leicester, il aura longtemps été dans l’ombre de Jimmy Vardy, mais trop fébrile sur quelques minutes lui offertes par Claudio Ranieri, à l’époque coach des Phocéens. Le natif d’Alger a tout à jouer à l’AS Monaco, car il y va aussi de sa convocation en équipe nationale. Il n’a que très peu joué à la CAN 2019, Djamel Belmadi lui a souvent préféré Bounedjha, la situation pourrait être bien plus cruciale, si l’ancien joueur de la JSM Chéraga n’arrive à relever son niveau de jeu.

L’instabilité au cours de deux dernières saisons.

Incapable de s’imposer à Leicester, Islam Slimani, est parti de prêts en prêt avec toujours des issues moins probantes. En janvier 2018, il est prêté à Newcastle pour six mois. Chez les Magpies, Slimani est étouffé et n’aura pas suffisamment de temps pour s’exprimer. Entre absence pour blessure et baisse de forme, il ne jouera que quatre rencontres pour zéro but. Son prêt à Newcastle était sans option d’achat. À la fin de la saison, il retourne au King Power Stadium, mais ne sera pas conservé. Il s’en va à nouveau en prêt, cette fois, du côté de Fenerbahçe en Turquie. L’Algérien a du champ pour s’éclater en Super Líg turque. 

À côté du français Matthieu Valbuena, Islam retrouve du rythme, bénéficie d’un temps de jeu plus considérable. Il prendra part à 25 rencontres sur l’ensemble de la saison 2018-2019, et plantera cinq buts. Leicester pas prêt à se séparer de son attaquant recruté pour 35 millions d’euros en 2016, n’avait inclus aucune option d’achat dans le bail du joueur à Fenerbahçe, il reviendra donc à la maison cet été. Mais, le champion d’Afrique ne convainc pas le staff technique de Leicester. Leicester est ouvert aux négociations pour son départ. C’est finalement l’AS Monaco, qui a arraché la mise et obtenu le prêt du joueur pour une saison, avec option d’achat.

Le chantier de l’ASM après une vague de départs.

Le club de la principauté est à la recherche de nouveaux éléments pour combler les incalculables ventes enregistrées depuis 2017. L’AS Monaco est passée en deux saisons de champion de France à la lutte pour le maintien en Ligue 1 Conforama. Une descente aux enfers justifiée par la politique trop commerciale du club. Le départ de Kylian Mbappe, Valère Germain, Bakayoko, Benjamin Mendy… ont rapporté gros au club en 2017, mais leur succession a été moins bien assurée. Du coup l’AS Monaco s’est retrouvée sur une mer agitée par des résultats pas du tout fameux, la situation à la fin de la saison 2017-2018 était encore acceptable. En proie au doute et à la crise, Monaco débute très mal l’exercice 2018-2019. 

Leonardo Jardim sera démis de ses fonctions après des prestations cataclysmiques en Ligue 1 et en Ligue des Champions. Thierry Henry sera appelé pour le remplacer, mais l’ancien international tricolore fera pire que le portuguais. Les dirigeants de l’ASM sont alors obligés de rappeler Jardim pour tenter de sauver la fin de saison en évitant la relégation. Chose faite, Monaco termine la saison en 17ème position, à deux points de Dijon, premier non relégable. 

Pour oublier cette saison chaotique, le club français est en train d’attirer des joueurs de renom pour se construire une équipe solide et talentueuse, qui sera capable d’aller reconquérir le haut du tableau. Ainsi le franco-tunisien Wissam Ben Yedder a été débauché du FC Séville, Aguilar et Lecomte de Montpellier, Gelson Martins de l’Atletico Madrid ainsi que Islam Slimani de Leicester pour lancer la reconquête monégasque.

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

Populaires