Connectez-vous avec nous

Politique

Karim Tabbou dévoile son côté misogyne

Publié

le

Le porte-parole de l’Union démocratique et sociale (UDS), Karim Tabbou, a dévoilé son côté misogyne et son aversion pour l’enseignement public, dans une vidéo qui a fait le buzz sur les réseaux sociaux (voir ci-dessous).

« Je travaille dans une école privée et je ne voulais même pas avoir des attachements (sic) à l’Etat, parce que l’Etat et le pouvoir, il y a tellement de mélanges (sic) », a cru bon de déclarer Karim Tabbou.

Au-delà des confusions conceptuelles que l’on peut souligner dans sa déclaration, le porte-parole de l’UDS exhibe fièrement sa préférence pour l’enseignement privé et pense sérieusement que les écoles privées échappent au contrôle de l’Etat.

Bien évidemment, il ne souffle mot sur la précarité et l’exploitation des enseignants qui travaillent dans les écoles privées.

« Ma femme est universitaire et elle ne travaille pas pour une raison liée au fait que je ne voudrai pas qu’un jour le nom de ma femme soit cité dans une affaire en justice (sic) ! », bafouille encore Karim Tabbou qui a tenu à préciser : « Je suis un homme ».

Ces déclarations de Karim Tabbou ont fait réagir les pages Facebook féministes qui ont trouvé ses propos « scandaleux » et l’ont traité de « misogyne ».

Amélia G.

Bonjour , dites moi , il a bien dit qu'il ne laisse pas sa femme universitaire travailler car c'est un homme où j'ai mal compris ?si c'est le cas c'est vraiment scandaleux et malheureux à la fois .. #Ishtar

Publiée par Femmes Insoumises algériennes sur Mercredi 14 août 2019
Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

A La Une

Articles récents

Populaires